Buenos Aires : 3 jours dans la capitale argentine

Ville tentaculaire que Buenos Aires ! La capitale de l’Argentine est l’un des centres urbains les plus peuplés de la planète. Pourtant, dans ses quartiers anciens, elle prend des airs de cité européenne. On se rend vite compte que Buenos Aires n’est pas qu’une porte d’entrée pour l’Argentine, mais son cœur battant et une étape incontournable lors d’un voyage dans le pays. Car la ville a une âme et de nombreux lieux d’intérêt.

microcentro buenos aires

Microcentro, les grandes artères et leurs monuments

La visite de Buenos Aires se doit de débuter dans son hyper-centre, un ensemble de rues qui pourront rappeler Paris, Barcelone ou encore Milan. J’ai trouvé cet éclectisme fort intéressant, surtout avec la patine latino bien présente qui vient en surcouche de ce mélange des styles. Parmi les édifices à ne pas rater, on peut citer le passage couvert des Galeria Güemes, la splendide voûte peinte des Galerias Pacifico qui auraient servi de modèle au Bon Marché parisien ou encore la Basicila Nuestra Senora de la Merced.

Si vous terminez la promenade à l’Ouest, vous devriez être en vue du Teatro Colon et de la Plaza Lavalle. Il s’agit d’une des plus belles salles de spectacle d’Amérique Latine.

67729543_10157435597553555_7029886016349536256_o68249734_10157435603908555_8590327774781112320_o67471986_10157435604128555_7485874744181391360_o67401203_10157435606768555_4311824454226280448_o67405434_10157435602973555_798014278035570688_o

Une autre promenade consiste à partir de la Plaza de Mayo, bordée par la Casa Rosada qui accueille le chef de l’exécutif du pays et la cathédrale néo-classique d’un style étonnant. De là, la longue et large Avenida de Mayo mène au Congrès monumental devant la place du même nom. On est ici dans l’artère incontournable de la vie politique argentine.

67559692_10157435600323555_4946711776960970752_o67578370_10157435597083555_966554446907572224_o67713537_10157435599993555_7299805009888149504_o67464318_10157435617518555_2627732416998932480_o68333968_10157435618368555_5900179458517630976_o


Une belle adresse pour dîner dans l’hyper-centre : La Estancia. Spécialités argentines à base de viande ou inspirées d’influences italiennes.


san telmo buenos aires

San Telmo, bohème et agréable

Un des quartiers les plus agréables de Buenos Aires ! Les immeubles bas et les rues étroites sans trop de circulation rendent la balade agréable. San Telmo est resté un peu dans son jus, c’est peut être ici que réside l’âme argentine de la ville. Pourtant pas bien étendu, le quartier est prisé des touristes comme des locaux qui viennent faire leurs emplettes au Mercado de San Telmo, sous la grande halle industrielle. A deux rues, la Plaza Dorrego est le théâtre de nombreux vides-greniers et marchés de créateurs le weekend. Quitte à être allé jusque-là, autant pousser jusqu’à l’église Parroquia San Pedro Gonzales Telmo, au style colonial flamboyant.

67763096_10157435609578555_8557316080618438656_o67823519_10157435604368555_7476615198418141184_o67906901_10157435618198555_756705501625974784_o67660215_10157435604903555_5070747348682932224_o68246294_10157435600803555_2989536497759158272_o

la boca buenos aires

La Boca, touristique et colorée

Ancien quartier de pêcheurs, la Boca est clairement le quartier le plus touristique de la ville. Les maisons colorées ont du charme, la palette de couleurs est au complet dans les quelques rues animées de restaurants et boutiques en tous genres. Il est dommage que toute autenticité ait été chassée des lieux par le tourisme poussé à son paroxysme. Finalement, c’est un lieu qu’on vient visiter avec intérêt avant de repartir content de la découverte mais soulagé de laisser le bain de foule derrière soi.

67734031_10157435615583555_8014884646258999296_o67717749_10157435622208555_963865428013088768_o67549549_10157435615558555_7249830363864760320_o67796906_10157435599078555_7165185195639832576_o67453230_10157435598938555_6711008072128528384_o


La Boca, conseils pratiques :

  • Mieux vaut venir dans les ruelles touristiques de Caminito en taxi ou en bus plutôt qu’à pied, le quartier n’étant pas très sécurisé.
  • Malgré de nombreuses adresses touristiques, mieux vaut retourner dans le centre pour manger au juste prix.

palermo buenos aires

Palermo, le chic branché

Ah Palermo ! On est ici dans le Buenos Aires riche et branché, un brin alternatif et en plein dans le mouvement hipster. Les rues les plus intéressantes sont situées aux abords des Plaza Inmigrantes de Armenia et Serrano. Graffitis, bars tendances, adresses décalées.. chaque grande ville ou presque peut compter sur son microcosme bobo et Buenos Aires a donc Palermo.

67762885_10157435601128555_918497014155575296_o67875008_10157435600388555_1579883782595411968_o68257147_10157435614298555_7229539538199117824_o67872271_10157435610938555_3889926256212312064_o67609484_10157435620483555_1322881271839326208_o

Le Nord du quartier est quant à lui l’un des poumons verts les plus populaires de la ville. Plusieurs jardins publiques thématiques s’agglomèrent de part et d’autre de l’Avenida del Liberator. Je recommande chaudement la balade dans le petit jardin botanique Carlos Thays, et notamment dans sa jolie serre tropicale. Je n’ai pas eu le temps d’y aller, mais le plus grand jardin japonais du monde en dehors de l’archipel nippon se trouve pour information juste un peu plus au Nord.

68289361_10157435625003555_8716540804727832576_o67675413_10157435627673555_1196059511882776576_o67415427_10157435627003555_7423542549534474240_o67619837_10157435608028555_6547390622972510208_o

recoleta buenos aires

De la Recoleta au centre-ville

La Recoleta est un quartier plutôt huppé dont l’attraction touristique principale n’est autre qu’un cimetière ! Point ici de tombes, on s’y balade à l’ombre de superbes tombeaux familiaux. Une ambiance paisible et un calme retrouvé après l’agitation constante du centre ville. Juste à côté, j’ai été surpris par l’allure quasi cycladique de la Basilica de Nuestra Senora del Pilar.

Tout de suite au Nord, les familles viennent profiter du soleil autour de la Floralis Generica, cette sculpture emblématique de Buenos Aires qui renferme un mécanisme astucieux qui la fait s’ouvrir et se fermer selon le moment de la journée.

67680905_10157435617188555_6993547565073432576_o67726520_10157435599008555_4509882447265005568_o67777162_10157435606168555_1490605006083063808_o67604975_10157435598088555_5019815702341615616_o67613125_10157435601488555_3240796504096505856_o

En retournant vers le centre ville, je recommande un crochet par la plaza Rodriguez Pena, aux grands arbres aux troncs sombres typiques de la ville. À deux pas, la librairie Al Ateneo est une des curiosités les plus étonnantes de Buenos Aires : imaginez les étagères de livres ayant pris possession de cet ancien théâtre classique. Une reconversion des plus réussies.

67608801_10157435624533555_2160004014538752000_o


Plusieurs bonnes adresses de restaurants sont à noter dans le quartier. Pour ma part, je recommande chautement La Cholita pour manger typiquement Argentin.


puerto madero

Puerto Madero, chic et moderne

L’ambiance change totalement dès lors qu’on traverse l’un des nombreux ponts au-dessus des bassins artificiels pour rejoindre Puerto Madero. Les gratte-ciels modernes ont poussé ici, abritant bureaux et appartements luxueux. Face au centre-ville, le quartier manque de charme, il est vrai, mais mérite le détour pour la réserve écologique de la Costanera Sur, du côte du Rio de la Plata. Les habitants viennent courir ou faire du vélo sur les chemins de terre aménagés entre le delta et les étangs. On y voit de nombreux oiseaux et certains s’installent sur les rochers pour contempler la mer.

67412121_10157435601448555_4461047075676618752_o67415814_10157435604928555_6486812072062484480_o67473180_10157435606088555_5028100805924749312_o67688460_10157435628418555_3219631068470575104_o67554658_10157435602253555_2093309838221115392_o

argentine

Buenos Aires constitue bien souvent un passage obligé pour les voyageurs arrivés en Argentine et qui souhaite en voir les merveilles naturelles comme les chutes d’Iguazu ou la spectaculaire Patagonie. Si la ville ne présente pas de monument emblématique, elle mérite néanmoins une escale de quelques jours pour ressentir l’atmosphère quasi européenne de ses différents quartiers. Une ville plurielle et intéressante qui ravira par ailleurs les amateurs d’architecture et de city-trip alternatifs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s