A la découverte d’Angkor

La visite des temples d’Angkor est sans aucun doute possible l’étape la plus mémorable d’un voyage au Cambodge. Être face à ces vestiges plusieurs fois centenaires, traces laissées par une des plus grandes civilisations que le monde ait connues, ne peut qu’émouvoir le voyageur. Venir hors-saison est une excellente idée pour avoir les temples quasi rien que pour soi, quitte à avoir la pluie ou les grosses chaleurs. J’ai choisi de passer deux jours dans les temples du site principal d’Angkor, et une journée supplémentaire pour rejoindre les temples plus éloignés dont je parle en fin d’article.

13442600_10154211489418555_4645381621747533377_o

 

Visiter Angkor, mode d’emploi

Tout d’abord : la durée de visite des temples. Pour ma part, j’ai bien profité en trois jours. En plus de tous les temples principaux, j’ai pu visiter quelques temples bien moins fréquentés et pousser jusqu’aux temples situés au-delà du site archéologique principal.

Question moyen de locomotion, ma solution préférée est le tuk-tuk. Autant dire qu’à deux, trois voire quatre personnes, c’est le plus sympa. On est au grand air (mieux que la clim quand il fait chaud !), on optimise les temps de trajet entre les temples et on a un chauffeur bien souvent très gentil avec qui discuter et découvrir plein de choses sur la culture khmer. Il y a énormément de tuk-tuk à Siem Reap et tous peuvent être loués à la journée (compter entre 15 et 20 $), inutile de réserver à l’avance si on parle anglais. Le chauffeur vient chercher le client à l’hôtel tôt le matin et le ramène le soir. Traditionnellement, les tuk-tuks proposent les « Petit Circuit » et « Grand Circuit » (voir plus bas) mais il est possible de négocier d’autres parcours.

 

13483175_10154211485783555_4437592450732480190_o

Enfin, les photos. J’ai rédigé un article complet pour partager mes conseils et que vous puissiez rentrer à la maison avec des clichés dont vous serez fiers ! C’est par ici…

 

Le Petit Circuit

Je vous propose une journée bien remplie avec pas moins de 8 temples au programme, heureusement peu éloignés les uns des autres. Il faut partir très tôt le matin et rentrer au coucher du soleil. Néanmoins, pour faire une journée moins éprouvante, j’ai indiqué quels temples me paraissent incontournables et ceux qui ne m’ont pas autant impressionné (tout est relatif, car chaque temple est remarquable en soit).

 

  • Angkor Wat

La plupart des touristes viennent très tôt pour assister au lever de soleil sur Angkor Wat. Ils se massent donc tous sur le côté Ouest du temple. Ce que j’ai décidé de faire, c’est d’aller sur le côté Est, avec certes le soleil dans le dos, mais la possibilité d’entrer dans le temple de nuit. Je me retrouve seul, je m’éclaire à la lampe torche pour découvrir les bas-reliefs, bref, je deviens un véritable aventurier solitaire dans un des monuments les plus visités d’Asie ! Seul bémol, l’accès au dernier étage n’est possible qu’après le lever de soleil.

13433361_10154211485563555_4747444538457677177_o13422220_10154211486043555_6811471307895329526_o

Ce début de programme atypique est aussi l’occasion d’entendre la foret se réveiller, de croiser des singes et de beaux oiseaux. L’entrée Est est vraiment peu empruntée, et permet donc de profiter d’Angkor Wat dans le calme. Les bassins à côté de l’entrée Est sont par ailleurs magnifiques avec la lumière du matin.

 

  • Ta Prohm

Il faut se débrouiller pour arriver au Ta Prohm à 7h30, heure d’ouverture du temple au public. Il s’agit encore une fois d’un temple majeur du complexe d’Angkor, rendu célèbre par les arbres fromagers dont les racines soutiennent à présent l’édifice tout en le fragilisant. Outre ces curiosités végétales, le temple est très intéressant car les statues et bas-reliefs bien préservés s’y trouvent en grand nombre.

13415644_10154211493583555_8875747471382337282_o13411947_10154211491648555_3483224104888996627_o13475236_10154211491478555_2432450485259251732_o

C’est un des rares temples visités avec beaucoup de monde (et encore, tout est relatif mais il faut vraiment venir dès l’ouverture). Plusieurs scènes du film « Tomb Raider » y ont été tournées…

 

  • Banteay Kdei

Un de mes coups de cœur, assurément. Il est beaucoup plus calme que le Ta Prohm. Il s’agit d’un très grand temple qu’on traverse de l’entrée vers la sortie (distinctes l’une de l’autre) en visitant une enfilade de pièces richement ornementées de nombreux bas-reliefs qu’on prend plaisir à admirer.

13482893_10154211496483555_1966118825200024133_o13475228_10154211497838555_489149842334251281_o13417040_10154211497158555_573238034310988103_o

 

  • Sra Srang

Il ne s’agit pas vraiment d’un temple, mais plutôt d’un bassin avec un autel orné de statues. L’endroit doit être magique avec le lever de soleil sur le bassin, ou au coucher du soleil qui projette alors une belle lumière sur les statues. Mais en pleine journée, on ne tient pas bien longtemps car c’est très exposé et sans ombre. C’est juste en face du Banteay Kdei, donc ça vaut quand même le coup d’y jeter un œil.

13418482_10154211500048555_8803323799286042432_o

 

  • Takeo

Plusieurs temples du complexe d’Angkor sont appelés « temples montagnes ». Il s’agit de pyramides au sommet desquelles il faut grimper (dur sous la chaleur et marches d’escalier très hautes). Jolie vue du sommet (avec un petit air frais), mais il n’est pas ornementé puisque jamais fini, on en fait donc le tour rapidement.

 

  • Ta Nei

On sort des sentiers battus avec ce temple bien enfoui sous la végétation. Mieux vaut laisser le tuk-tuk à l’entrée du chemin y menant et poursuivre à pied. On était seuls lors de notre passage, et c’est ce qui rend le détour intéressant. L’ensemble n’a pas vraiment été restauré et il faut crapahuter de pierre en pierre.

13416903_10154211502008555_2598122345344808642_o

 

  • Angkor Thom & le Bayon

Angkor Thom n’est pas un temple mais le centre du complexe d’Angkor. Entouré de murs, Angkor Thom concentre une grande quantité de choses à voir dans un petit espace. Un des temples intéressants est par exemple le Baphuon.

Néanmoins, le gros coup de cœur revient au Bayon, temple emblématique d’Angkor avec ses visages énigmatiques qui se regardent. Il faut monter tout en haut du temple pour en apprécier le spectacle. A ce moment-là du parcours, le soleil est en train de se coucher, et illumine les visages avant de les faire disparaitre dans l’ombre. Magique.

13422364_10154211504533555_3611110881707614077_o13422200_10154211504268555_7152556305130932987_o

Vu qu’Angkor Thom est entouré d’un mur d’enceinte, il faut en sortir par une des portes, chacune étant orientée vers un des quatre points cardinaux. La sortie Sud offre un spectacle magnifique en fin de journée : la foret inondée tout de suite après et le soleil qui disparait entre les troncs (à noter qu’au niveau de la porte Nord, le même paysage peut être admiré… en début de journée !).

13458633_10154211505728555_2797874440694105020_o

 

Le Grand Circuit

Pour la seconde journée dans les temples, le programme n’est pas aussi chargé que la veille, Il y a surement possibilité d’équilibrer mieux les choses, mais j’ai ainsi pu profiter de Siem Reap en fin de journée. Moins de temples visités donc, mais quelques perles incontournables. L’itinéraire porte le nom de « Grand Circuit » car la distance entre les temples est plus importante.

 

  • Phnom Bakheng

Mon chauffeur de tuk-tuk m’a proposé ce temple perché en haut d’une colline pour y admirer le lever de soleil. Autant dire que je n’ai pas été convaincu : le temple est en cours de fouilles et de travaux de reconstruction (mars 2016). Sa visite est donc franchement limitée, et la vue obstruée par les installations du chantier. Du positif néanmoins : peu de gens y viennent pour le lever de soleil, donc c’est assez tranquille vers 6h. Le site est surtout fréquenté en fin de journée pour assister au coucher du soleil sur Angkor Wat, discernable dans le lointain.

Si c’était à refaire, j’aurais opté pour un lever de soleil sur le bassin du Sra Srang.

 

  • Preah Khan

Un temple de grande taille qui fut surtout un de mes coups de cœur à Angkor ! Profusion de bas-reliefs et de statues, porches ouvragés, agencement des pièces… On apprécie aussi la relative fraicheur du début de matinée et de la tranquillité du lieu.

13422361_10154211641073555_6378967776932532836_o13411654_10154211641088555_1779481960878139718_o13411977_10154211640543555_1962743330146036119_o

 

  • Ta Som

Un petit temple très fréquenté car on y trouve une des curiosités les plus connues d’Angkor : la porte monumentale surmontée d’un arbre fromager située au « fond du temple ». Un petit peu comme dans le Ta Prohm, je me sens explorateur entre les ruines et les arbres. Assez ombragé, le Ta Som est une visite qu’on peut envisager en milieu de journée mais adieu la solitude !

 

  • Mébon Oriental & Prè Rup

Deux pyramides cote à cote concluent le Grand Circuit. Pour les plus fatigués, autant privilégier l’ascension du Prè Rup, plus haut et donc offrant une vue plus dégagée sur la foret environnante. Mon temple-montagne préféré reste néanmoins le Takeo et ses hautes marches que je sens encore dans mes jambes !

13412213_10154211644833555_994308024515196878_o13483150_10154211644823555_6916053372412176128_o

 

Les temples éloignés (mais pas trop quand même)

Après avoir passé deux journées dans le site archéologique d’Angkor, j’ai voulu terminer mon exploration de ce fabuleux héritage de l’empire khmer en visitant trois temples dits « éloignés » car en dehors du site principal. Ce n’est pas parce qu’ils sont excentrés qu’ils sont délaissés des touristes pour autant, donc il est indispensable de partir de nuit, une fois encore, pour arriver au premier de la liste au lever du soleil.

Le Banteay Srei est surnommé le « temple des femmes », car les bas-reliefs sont si finement ciselés que seule une femme aurait pu avoir la sensibilité suffisante pour en être l’auteure. Le temple est petit, en définitive, avec un ensemble principal qui attire tous les regards : profusion de statues, de frontons découpés et de détails. Il n’est pas étonnant qu’André Malraux ait tenté d’en dérober tous les trésors ! Au petit matin, les pierres roses se teintent d’un orange profond. C’est beau.

13442701_10154212243013555_6653691422023712534_o

Je poursuis ma route jusqu’au Beng Mealea. Ce temple nécessite l’achat d’un droit d’entrée supplémentaire de 5$. Ce temple enfoui dans la jungle est très prisé des touristes chinois me prévient mon chauffeur. Je me suis réjouis de mon réveil matinal qui me garantis une ambiance intacte ! Le temple n’est que peu restauré, et il faut emprunter les passerelles en bois installées ici par l’équipe de tournage de « Deux frères » (réalisé par Jean-Jacques Annaud). J’ai bien apprécié la vue aérienne que cela procure, surtout que les visiteurs se retrouvent entre les ruines en bas, et la jungle au-dessus de leurs têtes. Le Beng Mealea est riche en secrets et très grand, il mérite vraiment plusieurs heures d’exploration !

13442526_10154212247448555_7603156312761956551_o13415629_10154212247788555_3138589253845849640_o

Sur le chemin du retour vers Siem Reap, la route passe par le village du Ruluos, qui possède également plusieurs beaux spécimens en matière de temples angkoriens. Le plus grand d’entre eux est sans conteste le Bakong, un temple-pyramide de la fin du IXe siècle (donc témoin de l’architecture du début de l’empire khmer). Il compte plusieurs statues d’éléphant bien conservées.

 

Conclusions de cette visite sur trois jours

Pour ceux qui craignent l’indigestion de temples ou l’impression de toujours voir les mêmes choses, rassurez-vous ! Le gros point fort du complexe d’Angkor est la variété de ses temples. Pyramides, bassins, salles ornementées… chacun d’entre eux est unique. On passera du temps à en explorer certains pour en saisir toute la magnificence et on passera plus vite sur d’autres. L’important est d’en voir assez pour appréhender la grandeur de l’empire Khmer à son apogée.

Sur deux jours, une combinaison « personnalisée » des Petit et Grand Circuits est tout à fait possible à partir du moment où l’itinéraire est défini avec le chauffeur de tuk-tuk avant le début de la journée. Visiter les temples d’Angkor est une expérience marquante dont on se souvient toute sa vie. La première image qui restera ancrée dans mes souvenirs sera celle des les visages énigmatiques du Bayon au coucher du soleil…

Ma visite s’est poursuivie avec la visite des temples éloignés, tout aussi magnifiques, et à mon sens tout aussi incontournables que les temples du site archéologique principal.

 

Tous mes articles sur le Cambodge, ici !

2 réflexions sur “A la découverte d’Angkor

  1. Matthias dit :

    Bonjour,
    merci pour vos conseils, j’ai suivis le guide pour ma visite des temples (j’y suis actuellement)… et c’etait vraiment super…

    Je pense par contre qu’il y a une petite erreur, la forêt inondée est à la porte nord et non la sud. La lumière dans les arbres est juste splendide au matin.

    Merci beaucoup pour le blog, c’est une vrai source d’inspiration et d’informations utiles.

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour Matthias !
      Merci beaucoup pour ce retour sur mon article en utilisation « terrain » !
      Je suis ravi qu’il se soit montré utile et que vous ayez apprécié votre visite sur place.
      Les temples d’Angkor sont incroyables et un rêve pour tout voyageur…
      J’ai regardé la géolocalisation de ma photo de forêt inondée, et elle est bien prise à la porte Sud (le paysage était sur la droite, à l’ouest pour le coucher du soleil). Je vais donc ajouter votre info, comme quoi le matin, il vaut mieux privilégier la porte Nord qui offre une vue sur le lever de soleil et la forêt inondée en cas de visite en début de journée. Les futurs lecteurs vous remercient ! 🙂
      Bonne fin de séjour au Cambodge !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s