Que faire à Siem Reap après Angkor ?

Siem Reap est l’étape incontournable de tout voyage au Cambodge, car il s’agit de la porte d‘entrée des fabuleux temples d’Angkor (dont je parle ici). La ville est du coup très touristique, avec ses hôtels, ses restaurants et ces étals de souvenirs. Et pourtant, la ville propose au voyageur curieux plusieurs points d’intérêt qui permettent de souffler entre deux journées dans les temples. Paisibles, presque assoupis en milieu de journée, on y oublie le tumulte ambiant.

13323940_10154175034513555_265031212_o

 

Des pagodes bien actives

Il y a des moines vraiment partout au Cambodge. Bien souvent anglophones (pour les plus jeunes), ce sont des rencontres toujours passionnantes. Les moines que j’ai pu rencontrer à Siem Reap étaient vraiment sympathiques. Quant aux pagodes en elles-mêmes, elles valent le coup d’œil.

Le Wat Bo est le monastère le plus ancien de Siem Reap. Il accueille par ailleurs l’école monastique où se rendent tous les jeunes moines de la ville pour étudier le bouddhisme. En plus des nombreuses pagodes, la collection de stupas est impressionnante. Situé de l’autre côté de la rivière par rapport au centre, il s’agit néanmoins du temple à ne pas rater si vous êtes pressés.

received_10154039097878555

Le Wat Domnak a été le théâtre de la rencontre la plus intéressante de mon voyage. C’est en effet dans le temple le plus important de Siem Reap que j’ai rencontré Mias, un jeune moine qui était vraiment curieux de tout. Il travaille sur plusieurs projets humanitaires dans les campagnes autour de Siem Reap. Une belle personne, tant et si bien que je suis retourné le voir lors de mon dernier jour à Siem Reap histoire d’immortaliser cette rencontre avec une photo.

13340579_10154175038848555_803077547_o

Le Wat Preah Prom Rath, en bord de rivière, est certes moins mémorable mais une gentille dame nous y a proposé un repos bienvenu à l’ombre de sa maison de bois. Dommage que la communication s’arrête aux sourires et aux gestes. Un jeune moine m’a proposé de me rafraichir dans les douches « traditionnelles » en extérieur. Un gros fou rire pour le coup !

13334492_10154175041038555_1432304064_o13383656_10154175041148555_503511225_o

 

Des marchés pour rencontrer des locaux

Le marché le plus accessible est sans hésitation le « Old Market » (vieux marché) situé dans le centre de la ville, au bord de la rivière et à deux pas de « Pub Street ». Il s’agit d’un marché complètement couvert et contenu entre les rues qui l’entourent, sans déborder de partout, fait rarissime au Cambodge ! Alors oui, en effet, les extérieurs sont dévolus à la vente de souvenirs (impossible de ne pas trouver chaussure à son pied !), mais le petit espace consacré à la vente de produits alimentaires est très photogénique. C’est curieux mais le marché à beau être en plein centre touristique, peu de gens s’aventurent entre les vendeurs de canards et autres légumes. Profitez-en pour entamer une conversation (forcément limitée) avec les locaux qui seront ravis !

13340379_10154175035178555_655724558_o13383809_10154175035123555_597990202_o13389321_10154175034883555_519855808_o

Si néanmoins vous êtes à la recherche de quelque chose de plus local, je vous conseille de prendre un tuk-tuk pour vous rendre au Psar Leu, au Sud du centre-ville. Pour le coup, c’est très grand, et les cambodgiens viennent y faire leurs courses (notamment, d’après notre chauffeur de tuk-tuk, les restaurateurs de la ville). Bref, ça s’agite en tous sens, les odeurs montent vite aux narines, le bruit et les couleurs font que le charme opère. Le centre du marché est couvert, et il y fait sombre, mais les abords sont agréables pour prendre un bain de foule. Ne pas hésiter à gouter les choses inconnues !

13340771_10154175048088555_1832228078_o13340499_10154175047338555_919519487_o13340785_10154175048558555_516843532_o

Je passe vite sur le « Night Market » (le marché de nuit) qui se tient en soirée dans l’hyper centre, directement dans la continuité de « Pub Street » et de « The Alley » où se concentrent tous les touristes occidentaux. Rien d’intéressant par là-bas, à part des babioles et des souvenirs.

 

Les Artisans d’Angkor

L’initiative est portée par le musée du Louvre mais il s’agit bel et bien d’une entreprise solidaire. « Les Artisans d’Angkor » recrutent des jeunes cambodgiens issus de familles pauvres pour leur offrir une formation complète d’artisan dans un des domaines enseignés : sculpture sur bois ou sur pierre, laque, ou encore tissus et soieries. Les créations sont vendues au public (il y a même une boutique à l’aéroport de Phnom Penh !) mais les plus grosses pièces intéressent tout d’abord les hôteliers et restaurateurs.

La visite débute par la découverte de ces techniques qui avaient disparues sous le régime des Khmers Rouges (les artistes et artisans ont été persécutés) et qui sont donc à nouveaux transmises aux jeunes générations. A noter que la visite est gratuite (on donne ce qu’on veut au guide, parfaitement francophone). Puis c’est l’entrée dans la boutique. J’ai regardé avec envie, mais les prix ne sont pas pour toutes les bourses.

13340442_10154175052938555_1950791892_o

 

Bon plan resto

Le restaurant « Ly Ly » a été ma cantine pour la durée de mon séjour sur Siem Reap. Amok de poisson succulent, soupes gouteuses et plats sautés réussis à prix mini. On est loin de la « Pub Street », les clients étant pour la plupart des locaux… et des touristes curieux.

Le restaurant est sur Sivatha Rd, la grande artère Nord-Sud. En venant du centre, il faut la remonter vers le Nord. La devanture rouge sera sur le trottoir de gauche !

 

Tous mes articles sur le Cambodge, ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s