Hanovre : Que voir, que faire ?

Hanovre est une ville incontournable du paysage économique allemand. La ville est dynamique, idéalement située au centre du pays et accueille régulièrement des foires internationales renommées dans le monde entier. Il se peut que vous soyez en déplacement à l’occasion de l’une d’entre elles, ou tout simplement désireux de visiter la capitale de la Basse-Saxe le temps d’un weekend.

Tout d’abord, n’hésitez pas à jeter un œil à mon article thématique consacré aux musées de la ville :

Hanovre : Tous au musée !

L’objectif est donc de parler ici de tous les autres points d’intérêt de la ville.

 

Héritage historique

L’héritage historique de la ville n’est pas évident à dénicher au premier abord, un peu perdu au milieu de quartiers modernes d’après-guerre. La majeure partie de la ville a été détruite pendant les bombardements. Pourtant, la famille royale d’Hanovre (un royaume à part entière jusqu’en 1866 !) y a siégée avant de partir en Angleterre, et la ville a bénéficié depuis le Moyen-Age du dynamisme économique de la région.

La première étape de toute visite de la ville est la Marktplatz, avec son cœur de maisons à colombages (reconstruites et regroupées après-guerre) qui est un modèle du genre, son imposante église et ses brasseries typiquement allemandes. Pourquoi ne pas tester le Café Konrad, dans la plus vieille maison de la ville ? L’ancien hôtel de ville (Altes Rathaus) est également remarquable.

13389246_10154191467913555_1476927259_oLes jardins royaux de Herrenhausen sont sans nul doute l’attraction historique la plus connue d’Hanovre. Il s’agit d’un jardin baroque de style XVIIe siècle, sur le modèle de Versailles. Le jet d’eau à plus de 80m de la grande fontaine impressionne, tandis qu’on aime se promener dans les allées tirées au cordeau. Le petit château (qui héberge un musée sur la famille royale d’Hanovre) et l’orangerie se visitent.

Directement en face, l’accès au Berggarten est également compris dans le prix du billet. Il s’agit d’un jardin potager, mais on y trouve aussi des serres pleines à craquer de cactus en tous genres et même, en cherchant bien, quelques petites plantes carnivores en cage.

13383760_10154191408593555_1400484281_o13383367_10154191409558555_1926953745_o13410504_10154191409328555_456156483_o

Enfin, direction le Sud de la vieille ville pour voir le nouvel hôtel de ville (Neues Rathaus). On est d’abord surpris par sa taille imposante et la hanteur de sa coupole. On peut jeter un œil aux reconstitutions de la ville siècle après siècle. Pourtant, le clou du spectacle est encore à venir : on peut monter au sommet de la coupole en empruntant un ascenseur qui n’est pas droit ! Difficile à expliquer, mais sa course du haut vers le bas tient plus du serpentin que de la ligne droite. Insolite. La vue du sommet est bien dégagée, on voit notamment la TUI Arena (le stade de football de l’équipe locale) et le Maschsee, le grand lac urbain de la ville (voir plus bas).

13410866_10154191400478555_1272231903_o13410478_10154191402438555_2008443437_o13405492_10154191399998555_180322085_o

 

Suivre le fil rouge

Hanovre a facilité la tâche des touristes en traçant au sol une ligne rouge de 4,2 km de long à travers la ville. Dès qu’on la croise, on peut la suivre sur sa totalité ou en partie au gré des envies. Le mieux est de télécharger l’application iPhone/Android « Roter Faden » sur son téléphone pour avoir une carte et les explications et ainsi ne rien rater ! En plus de passer devant la plupart des points d’intérêt du centre-ville, l’application distille quelques anecdotes croustillantes ! Si vous faites le parcours un samedi, ne ratez pas le marché aux puces sur Leibnizufer, le long de la rivière Leine. C’est sur cette artère qu’on fait la connaissance des Nanas, statues de l’artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle érigées au rang de symbole de la ville.

13383700_10154191375203555_1857666250_o13396761_10154191374048555_261128179_o13389189_10154191374768555_326065056_o

 

Les espaces verts

Après un an de vie quotidienne à Hanovre, je suis convaincu d’une chose : la qualité de vie y est excellente, notamment grâce aux nombreux poumons verts accessibles à pied. Il parait que la ville est la métropole la plus verte du pays !

Stadtwald Eilenriede est la foret urbaine d’Hanovre. A 2 km seulement du centre-ville, ce parc est deux fois plus étendu que le Central-Park de New-York. L’endroit parfait pour profiter des couleurs de l’automne, patauger dans la neige ou tout simplement profiter du beau temps en fonction de la saison.

13389179_10154191380458555_498029123_o

Vient ensuite le Maschsee, directement au Sud du Rathaus. Il s’agit d’une gigantesque étendue d’eau rectangulaire sur laquelle les allemands pratiquent la voile et l’aviron. Une promenade boisée en fait le tour. Possibilité de balade en kayak sur le cours d’eau parallèle. Quant aux pontons où se reposer et aux chemins à travers bois où musarder, ils sont tous validés !

13383840_10154191388433555_1870362833_o

On peut aussi citer le Tiergarten, un peu plus loin (il faut penser à acheter un ticket de tramway « 2 zones » pour l’occasion. Des cerfs vivent en semi-liberté dans ce grand parc à l’anglaise et sont très facilement visibles.

 

Un chouette zoo

Le zoo d’Hanovre (« Erlebnis Zoo ») mérite également une visite. Les espaces naturels des animaux ont été reproduits pour immerger au mieux le visiteur tout comme les pensionnaires. Gros coup de cœur pour l’espace consacré aux animaux polaires et de la Baltique, avec son petit village norvégien, ses aquariums et son spectacle avec les otaries. La zone « Amérique du Nord » m’a également beaucoup plu.

13383749_10154191416853555_1523699679_o

 

Le château de Marienburg

C‘est sur une colline à seulement quelques kilomètres au Sud d’Hanovre que le roi George V de Hanovre offrit à sa femme Marie-Alexandrine le château de Marienburg pour son anniversaire. Erigé donc au XIXe siècle dans un style néogothique, le château est étonnant car finalement assez récent, et donc « tout confort » pour l’époque, mais pensé dans l’esprit médiéval.

13396998_10154191393593555_1599150377_o

  • Comment y aller ?

En transport en commun, le château est accessible en train et en bus depuis le centre-ville d’Hanovre. J’ai opté pour le train, plus simple, même s’il ajoute une grosse demi-heure de marche à pied à travers champs pour atteindre le château. Prendre le train ME en direction de Göttingen depuis la gare centrale (Hauptbahnhof) et descendre à Nordstemmen.

  • Le château et le cadre

Le château est parfaitement conservé, il se dresse majestueusement sur sa colline. Entouré de bois, on y respire un air de campagne. La cour intérieure et les bâtiments en pierre de taille sont magnifiques. On reste impressionné par la hauteur du donjon. A savoir que les pierres ont été acheminées par le train et à dos d’animal : un travail titanesque.

13389341_10154191393973555_576103428_o13410486_10154191393858555_577917255_o

La visite de l’intérieur, incontournable, n’est possible qu’avec un guide. La plupart des visites sont en allemand, mais des audio guides en français permettent de suivre la visite au même rythme que le groupe tout en ayant toutes les informations (et sans surcout). La salle des chevaliers est parmi les plus belles, tandis qu’on reste sans voix face aux astuces de conception des salles permettant chauffage, éclairage et modularité. Par exemple, des baies vitrées escamotables pour transformer une pièce en terrasse ! La bibliothèque fait sans conteste partie des plus jolies salles, et les batteries de cuisine en cuivre témoignent de l’opulence voulue par les propriétaires à l’époque. La décoration est en tout point conforme à l’idéal romantique du Moyen-Age tel qu’il était en vogue au XIXe siècle.

 

Bons plans restos

  • Ichiban, resto japonais aux savoureux sushis, le tout dans un cadre moderne ultra-lumineux proche de tous les points d’intérêt de la ville. Une adresse populaire, le mieux est de réserver via leur site web !
  • Kilimanjaro, resto qui propose des plats d’Afrique francophone. Service super, saveurs originales… une de mes cantines dans la vieille ville !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s