Skye : Conseils pratiques

L’île de Skye est un endroit littéralement époustouflant. Ses paysages magnifiques, entre terre et mer, sa culture locale forte et ses airs, parfois, de bout du monde en font une destination phare lors de tout voyage en Ecosse. J’ai succombé au charme de cette île pas comme les autres, et je vous livre quelques conseils « terrain » pour vous aider à profiter de votre séjour sur place !

18359301_10155292934353555_7588816807195814839_o

grggr

Comment y aller ?

Skye est la plus grande île de l’archipel des Hébrides Extérieures, non loin de la côte ouest de l’Ecosse. Deux possibilités pour s’y rendre :

  • Par la route jusqu’à Kyle of Lochalsh

Contrairement aux autres îles des Hébrides, elle est accessible par la route depuis qu’un pont enjambe de bras de mer au niveau de Kyle of Lochalsh. Gratuit, celui-ci permet de rejoindre facilement Skye depuis le Nord (péninsule d’Applecross, Loch Maree, etc).


À voir sur la route !

La traversée du Glen Shiel, cousin ébouriffant du Glen Coe qui permet notamment d’admirer les « Five Sisters of Kintail ». On se sent petit face à cette nature, à ces sommets enneigés qui se perdent dans les nuages…

18278271_10155277510768555_4177432033252976144_o

Dès la sortie du Glen Shiel, on se retrouve à Dornie, étape incontournable pour visite le château d’Eilean Donan. Magnifique avec son corps de pierre accroché sur un rocher entouré d’eau, il est décidément bien l’archétype du château écossais dans l’imaginaire romantique.

18319008_10155277507093555_3635219036279059783_o


  • Par le ferry de Mallaig

En venant du Sud (Glen Coe, Oban, Glasgow, etc), l’option du pont reste tout à fait valable, mais il est également recommandable de prendre l’A830 jusqu’à Mallaig depuis Fort William, puis de sauter dans un ferry pour rejoindre Skye au niveau d’Armadale.


À voir sur la route !

Le viaduc de Glenfinnan a vu sa notoriété exploser suite aux films Harry Potter. C’est en effet sur ce pont de la fin du XIXe siècle qui circule de fameux « Poudlard Express ». Petit conseil pour la visite : poursuivre la route au-delà des parkings (payants !) pour stationner et débuter la balade au musée de Glenfinnan, justement consacré à cette ligne de train mythique qui relie Fort William à Mallaig (renseignements sur le site internet du musée).

18237946_10155277510243555_7599214936151615138_o


L’idéal est d’opter à l’aller et au retour pour des routes différentes. Chacune à son charme, et même si j’ai préféré les paysages entre Fort William et le pont, la route de Mallaig mérite d’être empruntée.

grgrgr

Combien de jours pour tout voir ?

Du fait de ses côtes découpées et de son relief accidenté, les distances ne sont pas si courtes que cela sur Skye. Par ailleurs, les fameuses « single-track roads » rallongent les temps de parcours. Sauf à vouloir courir d’un lieu à l’autre sans prendre le temps de se balader, il est à mon sens impossible de ne pas se sentir frustré avec moins de cinq jours pleins sur place.

18216873_10155277508748555_2276076045193554248_o

En cinq jours, vous pourrez voir les principales attractions naturelles de l’île mais aussi vous perdre sur des routes moins fréquentées, sortir en mer ou encore réaliser quelques visites culturelles. Sachez également que la météo est assez humide, il vaut donc mieux prévoir large et rester flexible sur l’enchainement des journées. Une semaine pleine reste l’idéal.

grgrg

Conseils de visite

  • Que voir, que faire ?

Je vous propose de lire mes conseils détaillés en matière de randonnées et de visites culturelles en cliquant sur les articles ci-dessous :


Skye : Top 10 des randos !


Skye : Ville, culture et artisanat


grgr

  • Faune et vie sauvage

Les ornithologues seront ravis : nombreux sont les oiseaux marins à passer tout ou partie de l’année sur l’île de Skye ! Outre les mouettes et autres goélands, il est possible de voir des macareux (en saison, et surtout sur les petites îles à côté), des aigles royaux (j’ai eu la chance d’en voir un sous mon nez !) et des « sea eagles ».

Qui dit île écossaise dit colonies de phoques, et Skye ne déroge pas à la règle. On compte deux gros rassemblements visibles toute l’année : la première dans la baie du château de Dunvegan, la seconde non loin du Lock Coruisk. De courtes excursions permettent de les approcher (tout en respectant leur droit au calme, les opérateurs sont certifiés).

18278523_10155277509768555_1727918684562749008_o

Les principaux opérateurs de sorties en mer sont situés dans le village d’Elgol, également connu pour sa vue splendide sur les Cuillins. Outre les phoques, il est possible, en saison, de voir des baleines, des dauphins, et tout un tas d’oiseaux.


Voir la faune sauvage au départ d’Elgol

  • Bella Jane, au départ d’Elgol. Infos et réservations : (+44) 01471 866244. Propose de nombreuses excursions orientées vers l’observation de la faune marine via leur formule AquaXplore. Personnel très compétent !
  • Misty Isle Boat Trips, toujours au départ d’Elgol. Infos et réservations : (+44) 01472 866288. Le concurrent direct, je n’ai pas testé mais boucles/prestations équivalentes sur le papier.

18053422_10155234409658555_1939816143_o

Enfin, question mammifères terrestres, on notera surtout la présence de nombreux cerfs, même si je n’en ai pas vu. Apparemment, mieux vaut venir en hiver pour les observer : ils s’approchent des habitations en quête de nourriture et sont donc plus aisément visibles.

grgrg

Où dormir, où (bien) manger ?

  • Mes bonnes adresses : B&B

La formule reine en Écosse en général et sur Skye en particulier, c’est vraiment le Bed & Breakfast (B&B). En plus d’avoir un lit douillet et un petit déjeuner copieux, c’est une occasion unique de rencontrer des écossais qui seront ravis de parler de leur vie sur l’île.

18319245_10155277452488555_6130127820220630355_o

Pour éviter les trajets à rallonge, il vaut mieux loger quelques jours dans le Sud (vers Broadford ou Sligachan), puis quelques jours dans le Nord (vers Staffin, Dunvegan ou Uig). Si les lieux les plus touristiques sont au Nord, croyez-moi, il y a au moins autant de merveilles au Sud !


Mes bonnes adresses :

  • Tigh a Chaorainn, B&B dans le Sud de l’île. Accueil adorable de John et Jan. Situé dans la ville de Dunan. Pour réserver, deux options : eskwood@yahoo.com.uk ou appeler le (+44) 01471 822295.
  • Quiraing View, B&B dans le Nord de l’île. Idéalement situé à Staffin, et présence discrète de Donna qui a à coeur le bon séjour de ses hôtes. Pour réserver, RDV sur le site internet, ou bien quiraingview@aol.com ou encore (+44) 01470 562388.

 

  • Bien manger avec une petite bourse

Voici quelques adresses sympathiques pour manger à petit prix. Gros coup de cœur pour l’Oyster Shed, à Carbost (vive les langoustines !).

18237866_10155277541083555_1190999929747182996_o


Mes bonnes adresses :

  • Cafesia, Broadford, tel : (+44) 01471 822616 : De bonnes pizzas et quelques plats simples pour déjeuner ou dîner à petit prix dans le Sud de l’île. J’ai aimé l’ambiance « routier américain » et l’accueil chaleureux. On s’y presse le soir, pensez à réserver !
  • The Oyster Shed, Carbost, (+44) 01478 640383 : Une adresse incontournable du centre de Skye. Des crustacés pêchés dans la nuit à des prix défiants toute concurrence, du poisson frais, des fruits de mer… Un paradis gustatif !
  • The Dunvegan Hotel, Dunvegan, (+44) 01470 521497 : Une bonne adresse pour manger dans une ambiance feutrée de type pub, en séchant au coin du feu après une bonne averse.

grgrg

Conseils aux photographes

  • Les meilleurs spots dans la matinée

Certains lieux offrent le meilleur d’eux même tôt le matin. C’est le cas par exemple au Old Man of Storr, mais également dans les Quiraing qui seront alors baignées de lumière. La vue sur les Black Cuillins depuis Sligachan est idéale. À l’inverse, contre-jour assuré aux Fairy Pools en matinée.

18278379_10155277507948555_5250491133286749526_o

  • Les meilleurs spots pour le coucher de soleil

Si toute l’île se magnifie dans la lumière chaude de la fin de journée, plusieurs spots rivalisent de beauté pour offrir aux visiteurs des couchers de soleil mémorables (lorsque le temps est clair, hum hum) : Talisker Bay, Niest Point et Elgol, notamment. En moins classique, j’ai trouvé Isleornsay incroyable (et très calme !), avec le phare et les montagnes en arrière-plan.

2 réflexions sur “Skye : Conseils pratiques

    • tojraf dit :

      Bonjour Marie,
      Faisable, oui car des lignes de bus sont opérées sur l’île. Dans ce cas, être basé à Portree me parait indispensable.
      Mais une voiture rend le séjour bien plus flexible, agréable et optimisé… sans compter qu’en cas d’averse, c’est pratique.
      A mon avis, la voiture est un « must have » pour vraiment profiter de l’île sur quelques jours.
      A bientôt sur le blog !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s