Escapade au Cœur Riviera

En ce mois d’octobre, l’envie d’évasion me fit arpenter la Côte d’Azur. Une escapade ensoleillée alors que les touristes estivaux ont déserté les lieux, comme une véritable invitation au repos. Les yeux noyés dans le bleu si caractéristique de la Méditerranée, j’ai été charmé par les beautés de cette côte si célèbre. Récit d’un coup de foudre.

22548659_10155807254493555_5967529664125159470_o

 

Point de départ à Nice

Toute exploration du cœur de la Riviera française débute à Nice. Il ne faut que quelques minutes pour rejoindre le centre depuis l’aéroport. C’est également la base idéale pour découvrir les environs immédiats.

La vieille ville et ses ambiances teintées d’Italie sont un délice pour les sens. En la parcourant à pied, de ruelle en ruelle, on ricoche de façades colorées en églises tout en savourant les effluves qui montent des cuisines. Le soir, il faut goûter aux spécialités de la ville, comme la socca, la pissaladière ou encore les petits farcis. Ce quartier a une âme de village qui détonne avec les quartiers modernes qui grignotent partout autour sur les collines.

22713520_10155807237433555_769104755665310280_o22712544_10155807237368555_2251302266578611664_o

À Nice, difficile de résister à l’appel du bleu azur de la Méditerranée. On se surprend à flâner sur la fameuse Promenade des Anglais bordée de palaces historiques, jusqu’à rejoindre la colline du château. Du sommet, la vue est plongeante sur la baie des Anges.

22555577_10155807262318555_4390703355034436394_o22548984_10155807261938555_760113498449872100_o22552974_10155807262998555_2669773378897444490_o

 

Les pieds dans l’eau à Villefranche-sur-Mer

Villefranche-sur-Mer est bourrée de charmes. La vieille ville cascade de la colline jusque dans la mer, alignant ses façades colorées face au port. Le tableau est croquignolet : de petits bateaux tanguent sur les eaux turquoise de la baie de Villefranche, avec les collines orangées en arrière-plan. Une carte postale qui fleure bon l’art de vivre méditerranéen. Débarrassée des hordes de touristes, la ville a tout d’un paradis. Hors-saison, le lieu retrouve une authenticité qui m’a charmé.

22538835_10155807248103555_1994148849113813824_o22550217_10155807251623555_7299815129551373014_o

 

Escapade chic à Saint-Jean Cap Ferrat

Ah, Saint-Jean Cap Ferrat ! Ses villas de luxe dissimulées entre les arbres, sa presqu’île qui s’avance dans la mer… Mais également de belles trouvailles pour les promeneurs curieux !

Commençons par le faste des villas. Si la plupart gardent tous leurs secrets, il est néanmoins possible de toucher du doigt les secrets d’une des plus belles demeures de la ville. La villa Éphrussi de Rothschild se visite et ravira les passionnés d’architecture de la Belle Époque autant que les amateurs de beaux jardins. Classés « Jardin Remarquable », ceux-ci sont en effet splendides, et alternent plusieurs ambiances comme autant de tableaux composés au cordeau et de prétextes pour admirer la vue sur la Méditerranée.

22549004_10155807261298555_585149506155775358_o22520206_10155807261163555_5743929463453260944_o22549029_10155807261323555_6893409597913048516_o

Il est ensuite temps de profiter de la mer, justement, en suivant le chemin des douaniers. Il fait le tour de la presqu’île et le panorama y est splendide. Pas de plage en chemin, seulement des rochers et des criques laissées vierges. Un rendez-vous avec l’Azur.

22529038_10155807238298555_7937859298396207142_o22538990_10155807238498555_7721088592597288706_o22550529_10155807239478555_863224669409796019_o22550087_10155807239228555_7528894278696164473_o

A noter que le chemin côtier se poursuit plus à l’Est, jusqu’à Beaulieu-sur-Mer. Si la ville ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, son ambiance chic et sa villa grecque valent quand même le détour. Le chemin longe la jolie baie des Fourmis, avant de s’élargir en promenade aménagée. De là, le train pour Nice passe régulièrement…

22552933_10155807259243555_6117403753342430463_o22549012_10155807259233555_8935858667942149166_o22550517_10155807254863555_8281009371338606282_o

 

La mer vue du ciel à Èze-Village

Si la Provence est réputée pour ses villages perchés, l’arrière-pays niçois en compte également un grand nombre. Èze est sans nul doute possible un des plus beaux. Construit au sommet d’un rocher à plus de 400 mètres de hauteur, la vue sur la mer y est vertigineuse. La découverte des ruelles et des escaliers finit par me mener aux vestiges du château. Le jardin exotique est une merveille du genre. La collection de cactus est impressionnante et l’agencement paysager superbe.

22555613_10155813250018555_7914911662529992735_o22555621_10155807242603555_5803495739699871570_o22552983_10155807244773555_4299138000116434730_o

 

Grimper au sommet de la Tête de Chien

En voyage, il faut savoir écouter les locaux. On m’a vivement conseillé de grimper au sommet de la Tête de Chien, une colline située sur les hauteurs du Cap d’Ail. Je n’ai pas été déçu, bien au contraire ! La vue plongeante sur la Principauté de Monaco toute proche est renversante. Une belle balade qui, en venant par la route, permet de traverser la Turbie et son antique « Trophée d’Auguste ».

22529056_10155807248023555_7576166764958484914_o22538793_10155807245188555_8836279180358707321_o22538810_10155807245348555_967277058483063513_o

2 réflexions sur “Escapade au Cœur Riviera

    • tojraf dit :

      Ah tiens, je ne savais pas que vous étiez du Sud ! J’ai adoré ce premier passage sur la côte d’Azur en tout cas, hâte de revenir explorer l’arrière-pays ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s