Visiter Athènes sur trois jours

Athènes, capitale de la Grèce. Métropole vivante, bruyante, parfois repoussante à première vue quand on vient de la campagne ou des îles paradisiaques, mais ô combien riche en patrimoine et en culture ! Incontournable de tout circuit en Grèce, Athènes peut parfois sembler difficile à aborder sereinement. Suivez le guide !

274180985_10159747966593555_230448307162222098_n

Athènes antique

Les touristes viennent du monde entier pour visiter la célèbre acropole d’Athènes. Emblème du pays, carte postale best-seller, et surtout ensemble somptueux de temples au sommet d’un rocher qui émerge de la jungle urbaine. L’Acropole fait l’objet d’incessantes restaurations, des efforts récompensés par des vestiges à nouveau debout : le Parthénon, bien sûr, mais aussi le temple d’Athéna, probablement le plus élégant du site. Il y a foule, bien entendu, mais ce serait triste de ne pas passer outre pour remonter le temps.

273927292_10159747948158555_8304297782395568286_n274027556_10159747948173555_7292312285262012410_n274104421_10159747947663555_663295773269365811_n274354136_10159747953408555_2014209570023894762_n


Pour une belle vue sur l’Acropole, surtout en fin de journée quand la lumière vient rougir les pierres, il faut grimper au sommet de la colline de Filopappou. Ça grimpe, mais on est vite au milieu des oliviers et la vue se dégage petit à petit.


En contrebas de l’Acropole, plusieurs petits sites archéologiques complètes idéalement la visite de l’Acropole. En premier lieu, il y a l’ancienne Agora. C’est ici que se tenaient les premiers débats démocratiques de l’histoire, ainsi que les premiers tribunaux de jurés citoyens. Aujourd’hui, le site est arboré et agréable, mais il est parfois difficile de se figurer les lieux. Il faut alors fermer les yeux et imaginer Aristote en train de deviser sur un parapet… Joyau de la visite, le temple d’Héphaistos est parfaitement reconstruit et donne une idée très visuelle de ce à quoi les autres temples devaient ressembler à l’époque. A noter un petit musée attenant, à ne pas rater.

274186299_10159748009183555_1198936872793421701_n274249463_10159748010318555_5593919081382217521_n274023159_10159748008348555_7659367119292492109_n274007504_10159748006628555_504693966786920702_n274234078_10159748007668555_4668084864170395452_n

Dans le prolongement de l’ancienne Agora, on trouve l’Agora romaine, dont il reste notamment la Tour des Vents et son système d’horloge hydraulique. Sa vocation était d’agrandir l’agora grecque pour y ajouter quelques bâtiments. C’était un haut lieu du commerce et des affaires, on ne plaisante pas avec ça ! Le site est circonscrit par plusieurs rues et se visite rapidement, mais il est agréable : la foule fait l’impasse.

274055306_10159747998073555_7300055713010434126_n274109288_10159747997718555_8794339173645763081_n

De l’autre côté de l’ancienne Agora, on peut visiter un site archéologique très étendu : le quartier de Kerameikos. Anciennement le quartier des potiers, il marquait l’entrée dans la ville antique, avec le mur d’enceinte encore un peu visible. Surtout, on peut y voir, ainsi que dans le petit musée attenant, une superbe collection de stèles antiques sculptées.

Enfin, en se rapprochant de la place Monastiraki, on termine ce saut dans l’histoire antique d’Athènes en visitant la bibliothèque d’Hadrien. Pour le coup, il reste peu d’éléments d’époque, mais les ruines d’églises bâties contre ou par dessus la bibliothèque en elle-mêmes sont très romantiques.

274090253_10159747997008555_6930852788713365210_n

Les plus beaux musées archéologiques

Athènes compte plusieurs musées en premier plan : art cycladique, art bizantin, etc. Mais en complément des visites de sites antiques présentés précédemment, je vous en conseille deux, selon moi incontournables.

Le musée de l’Acropole, flambant neuf, sert d’écrin aux sculpture et objets retrouvés lors des fouilles du rocher sacré. L’architecture du bâtiment, littéralement bâti en lévitation au dessus de vestiges, est merveilleuse : lumière et obscurité, jeu sur les vitrines, statues qui se répondent, explications de qualité… Le lieu est une franche réussite. Les collections comptent parmi les plus belles de Grèce, forcément, et le tout est présenté de manière exhaustive et thématique, sans perdre le visiteur qui restera interpelé jusqu’à la dernière vitrine.

274108053_10159747973053555_3886123512520669820_n274110194_10159747972913555_8640065452738926242_n274011853_10159747972988555_2107064497567289459_n273984078_10159747972528555_1115707489115295062_n274079775_10159747973048555_8739697107527469212_n273993462_10159747972683555_355647728566626097_n

Le musée d’archéologie nationale est l’espace historique accueillant certains des plus beaux objets des sites antiques de Grèce continentale et des îles, mais aussi une bonne partie des vestiges les plus délicats des vestiges Athéniens autre que l’Acropole (et donc si vous avez visité les sites mentionnés ci-dessus, c’est l’occasion idéale de compléter le puzzle !). Beaucoup de salles, mais il ne faut pas être effarouché : le tout reste aéré, avec de la place pour chaque objet. Le parcours est thématique et chronologique, pour ne perdre personne en chemin.

274023137_10159747990203555_1473365818132017952_n274100756_10159748030888555_5751527790856322588_n274228932_10159747990073555_5027269082687668021_n274115925_10159747990383555_6852391474693717807_n273926515_10159747990638555_1791283662564593597_n274056744_10159747989663555_622323386647510544_n

Le quartier de Plaka

Atmosphère d’une capitale

Athènes ne se résume pas à ses monuments, si iconiques soient-ils. La capitale grecque est particulièrement vivante, sa vie nocturne est des plus denses, et son centre ville bourdonne d’activité, de bruit et de gens. C’est une ville pas évidente à appréhender, avec une architecture assez anarchique, souvent sans charme, taguée et parfois décrépie. Mais il y a une âme dans ce bazar, une ambiance méditerranéenne, entre Orient et Occident.

  • Monastiraki et les souks

C’est notamment le cas sur la place Monastiraki, la place principale de la ville. Entre la mosquée Tzidarakis, l’acropole en arrière-plan, les boutiques de grandes marques et les vendeurs ambulant, c’est un spectacle de jour comme de nuit. C’est également l’entrée des souks d’Athènes, et sa succession de ruelles encombrées bordées d’échoppes vendant tout et rien.

274033842_10159747997863555_2303000259526026318_n274083030_10159747978583555_8916030363426545216_n

  • Autour des Halles d’Athènes

Plus au Nord, les Halles d’Athènes sont un autre épicentre de la vie urbaine : l’énorme marché couvert aligne les primeurs, bouchers et poissonniers. Les environs sont assez populaires, avec des quartiers d’habitations, des restaurants ethniques et quelques ruelles hantées par de nombreux chats.

273904530_10159747981853555_1092064917649997844_n274259468_10159747978848555_7082855753472042015_n274139988_10159747978538555_6509881930705867009_n274165592_10159747985363555_1492821817885790518_n

  • Les lieux de pouvoir

Changement total d’ambiance du côté du Parlement grec. Toutes les heures, les badauds viennent y voir la relève de la garde. Un vrai spectacle chorégraphie, avec les soldats en tenue d’apparat. La cérémonie se répète à heures fixes devant le monument du soldat inconnu, pile en face du bâtiment parlement. Le quartier ne présente pas énormément d’intérêt, avec de grandes artères, des bureaux dans des immeubles haut de gamme et de nombreuses ambassades dans les rues tout autour. En revanche, il y a le Jardin National d’Athènes juste à coté, pour une petite balade.

273931252_10159747966648555_6851060043333182190_n273963245_10159747966083555_2049104697986689631_n273990176_10159747966613555_1132234128527224556_n274032389_10159748015433555_4101450496893850487_n274255891_10159748021923555_8316923098292102049_n

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s