Naples : Mes coups de coeur

Naples est une destination de voyage terriblement séduisante. Quartiers bouillonnants, climat méditerranéen, linge aux fenêtres et scooters fous… A chacun son cliché sur le sud de l’Italie. Mais Naples est surtout un formidable musée à ciel ouvert, qui mérite plusieurs jours de visite. Tour d’horizon de mes coups de cœur, à inscrire d’urgence dans votre programme de visite !

15102053_10154700682548555_1547615782_o


Transports, hébergements, restos.. Tous mes conseils pratiques sur Naples ici !


 

Le centre historique

La visite de Naples se doit de commencer dans le centre historique. Les rues de Tribulani et de Spaccanapoli sont bordées d’églises et de palais, intercalés entre les boutiques et les restaurants. On aime surtout se perdre dans les ruelles perpendiculaires où la vie de quartier suit son cours.

15252466_10154726959898555_5854095702467670549_o

Au rayon des coups de cœur, citons l’intérieur de la Chiesa del Gesù Novo (la façade couverte de pointes triangulaire est par ailleurs étonnante !).

15102233_10154700679973555_1604838621_o

La petite place du même nom vaut le coup d’œil avant entrer dans le complexe religieux de Santa Chiara, en face. L’église en elle même impressionne par ses dimensions, mais c’est bien le cloitre attenant qui séduit son monde : les majoliques et les fresques sont à couper le souffle !

15145159_10154700676483555_1315602034_o

Il est ensuite temps de voir la somptueuse chapelle Sansevero, un des trésors de la ville. Les photos étant interdites, la surprise reste donc entière mais les sculptures sont somptueuses, en particulier le Christ Voilé de Giuseppe Sanmartino. C’est le prince Raimondo di Sangro, franc-maçon, qui a supervisé la décoration. Je suis également resté ébahi de longues minutes en levant la tête vers le plafond. La chapelle est un vrai chef-d’œuvre, immanquable !

La tournée des églises continue et on peut citer notamment la Chiesa San Lorenzo Maggiore, qui abrite une zone de fouille archéologique de l’ère romaine dans son sous-sol. On peut enfin terminer par la cathédrale (le « Duomo »). Très beau volume quoique bien sombre : on y vient surtout pour voir la chapelle de droite, de style baroque et au magnifique plafond.

15153095_10154700673883555_980394980_o

Touristique et typique à la fois, la Via Sans Gregorio Armeno est dédiée à l’art de la crèches. L’ensemble de boutiques est un spectacle en soi, certaines servant toujours d’atelier de sculpture des santons !

15259703_10154726962118555_8798417783477841334_o

 

La colline du Vomero

Naples change de visage sur les hauteurs de la colline du Vomero. Un quartier chic où la vue plongeante sur la ville et la baie de Naples coûte cher.

Le bon plan est de prendre un ticket pour le château, qui offre le plus beau panorama sur la ville. En fin de journée, le ciel prend des couleurs magiques. Juste à côté, la chartreuse San Martino vaut également le détour. Je suis un peu déçu de ne pas avoir eu le temps d’y pénétrer..

15146859_10154700677683555_758234517_o


  • Se rendre sur le Vomero :
    • Depuis Toledo, le centre historique ou encore la gare centrale : Métro ligne 1 jusqu’à l’arrêt Vanvitelli.
    • Depuis les quartiers espagnols ou de Chiaia : emprunter les funiculaires.

 

Le Naples populaire

Les quartiers dits « espagnols » sont souvent cités parmi les endroits les plus typiques de Naples. Il faut dire que la gentrification ne semble pas y  avoir eu lieu. Coincé entre la Via Toledo et le boulevard panoramique Corso Vittorio Emanuele, il y subsiste une vie de quartier à découvrir ruelle par ruelle..

15129468_10154726978778555_547531630553718752_o

Néanmoins, j’ai préféré le quartier de Fontanella, oublié des guides touristiques. Il n’y a qu’à remonter la Via Fontanelle pour s’en convaincre… Surtout qu’au bout, c’est une sacrée surprise qui attend les curieux : le cimetière de Fontanella, creusé à même la roche, abrite les milliers de squelettes autrefois entreposés dans les catacombes. Et quand on sait qu’il est encore utilisé aujourd’hui…

15126236_10154700684753555_1298630328_o

J’avais annoncé en préambule que Naples était un fabuleux livre d’histoire. Eh bien les catacombes de San Gennaro (les reliques du protecteur de la ville s’y trouvait jusqu’à leur vol des siècles plus tard), non loin, en sont un chapitre incontournable ! Fresques romaines et chrétiennes y cohabitent. Certains offices se déroulent d’ailleurs encore dans l’église troglodyte attenante. Une visite guidée émouvante…

15127360_10154700684083555_332379428_o


  • Catacombes de San Gennaro, Via Capodimonte, 13, 80136 Napoli, Italie
    • Site internet : http://www.catacombedinapoli.it/en
    • Pour s’y rendre en transport en commun, il faut tout d’abord rejoindre la station de métro Museo. De là, monter dans le bus 178, R4 ou C63 en direction du Nord. Descendre au niveau de la place du Capodimonte (non loin du musée d’Art du même nom).

 

Tous au musée !

  • Le Musée Archéologique de Naples

Se rendre à Pompei (et Herculanum) est forcément un des gros temps forts d’un séjour en Campanie. Si les vestiges impressionnent et témoignent du passé, nombre d’objets furent transférés au Musée Archéologique de Naples.

S’y rendre pour voir les mosaïques et fresques de Pompei est donc le complément idéal de la visite des ruines. On se rend véritablement compte de la qualité de préservation des mosaïques et de la finesse d’exécution des fresques. Toute cette collection attend les visiteurs au premier étage.

15157011_10154726960278555_5775192408605300905_o15123055_10154715821793555_5796577866894607530_o

Au rez-de-chaussé, la collection Farnèse, constituée principalement de statues antiques (dont celles des thermes de Caracalla à Rome !) est également à voir.


  • Musée archéologique national de Naples, Piazza Museo, 19, 80135 Napoli, Italie
    • Prendre le métro Ligne 1 jusqu’à la station « Museo », ouvert tous les jours sauf le mardi.

 

  • Le PAN

On y vient pour ces expositions temporaires, notamment photo. Il faut vraiment regarder la programmation avant de faire le déplacement, mais on peut tomber sur quelque chose de fabuleux comme ça a été mon cas.

L’exposition consacrée à Steve McCurry présentait la plupart de ses œuvres majeures, ainsi qu’un travail initiatique en noir et blanc très humaniste.

15102396_10154700681698555_736610491_o


  • Palazzo delle Arti Napoli, Via dei Mille, 60, 80121 Napoli, Italie
    • Ouvert tous les jours sauf le mardi et le dimanche après-midi.

4 réflexions sur “Naples : Mes coups de coeur

  1. fontaine dit :

    Juste pour vous dire que votre site est bien fait, il est simple et agréable à parcourir. Les photos sont belles, ça change!!

    J'aime

  2. Coutureau Marylise dit :

    Pensez-vous qu’il soit utile de réserver sur internet des billets d’entrée pour les monuments, les transports en commun, Pompéi…(voyage du 26 avril au 3 mai). merci pour vos précieux conseils, jolies photos.A nous maintenant!

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour et bienvenue sur le blog !
      Des billets coupe file pour Pompéi, c’est plutôt une bonne idée. Pour le reste, le mieux est de prendre sur place. Je ne sais pas si le système de Artecard existe toujours, si c’est le cas, il devrait être possible de l’acheter en arrivant à l’aéroport, ça valait vraiment le coup (fin 2016). A votre tour, en effet ! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s