Procida & Ischia, esprit insulaire

Si Naples n’a pas fait de l’aménagement de son bord de mer une priorité, il suffit de rallier une des îles parthénopéennes pour respirer le bon air iodé et gouter a la dolce vita italienne. Elles sont au nombre de trois : Capri, Ischia et Procida. J’ai visité les deux dernières pendant trois jours : Voici mon retour d’expérience.

15145212_10154700731833555_1064105004_o

;;;;;

Procida, le coup de coeur

C’est l’ile la plus proche de Naples, la plus petite et la moins touristique… Bref, que des bonnes raisons d’y aller ! Procida se prête a merveille aux excursions a la journée. Il est dit que Procida a la forme d’un poulpe… Toujours est-il que son rivage découpé cache plusieurs trésors qu’on peut visiter en toute intimité.

La visite commence forcément par la ville haute de Terra Murata, qui domine le port des ferries. Les maisons semblent empilées les unes sur les autres et on grimpe joyeusement jusqu’à l’Abbazia San Michele, d’où on profite d’une vue plongeante sur Corricella. La carte postale par excellence !

15152842_10154700729338555_622047872_o

On descends ensuite par un petit escalier jusqu’au quai, non sans admirer la transparence de l’eau et le dandinement des barques de pêcheurs derrière la digue.

Beaucoup de touristes s’arrêtent là et c’est fort dommage, vu le charme de la côte sud de l’ile. On prend donc son courage a deux mains pour rallier Chiaiolella. Dans la lumière du soir, de curieuses formations rocheuses se détachent en ombres chinoises de l’horizon. Il fait doux, le tableau prend ses teintes orangées crépusculaires, on oublie tout.

15153042_10154700732883555_1027323308_o

;;;;;;;

Ischia, entre terre et mer

Savez-vous quelle est la troisième île la plus peuplée d’Italie ? Ischia, pardi ! Il faut dire qu’on change littéralement de dimension par rapport à Procida. L’île est avant tout célèbre pour ses cures thermales. Née d’un volcan, elle couve nombre de sources d’eau chaude… Mais je suis plutôt venu afin de voir la mer et me balader. Plusieurs villages s’égrainent en effet le long des côtes, le centre montagneux étant laissé aux randonneurs.

ischia

Ischia est décidément une bonne adresse pour tous les voyageurs !

15068996_10154715704008555_1102531745205498850_o15195958_10154715702283555_6855938680746527364_o

En terme de coup de cœur, je mentionnerais tout d’abord Sant’Angelo, une presqu’île (et village) de la côte Sud magique au coucher du soleil. La vue sur les falaises, en suivant la route, donne des frissons. Un petit conseil : si vous passez la nuit sur l’île, mieux vaut être dans ce coin-là plutôt qu’au Nord.

15156827_10154715700628555_2781378666101424154_o

De Sant’Angelo, on peut remonter en bus vers le village de Fontana. Là débute le chemin de randonnée menant au sommet le plus haut d’Ischia : le Mont Epomeo. Il culmine tout de même à 788 m ! L’ascension débute dans le village avant de traverser un bois. La seconde partie, plus exposée, offre un beau panorama et de jolies couleurs automnales en ce début Novembre.

Au sommet, on profite d’une vue à 360 degrés sur l’ile et la baie de Naples, avant de redescendre par le même chemin.

15167676_10154715711393555_2899424484753700757_o15195873_10154715710088555_7775744568588014819_o

Je vous ai confié que la partie Sud de l’île m’avait conquis, mais il y a quand même de belles choses à voir au Nord, à commencer par le château aragonais d’Ischia Ponte. Une sorte de Mont Saint-Michel italien, à admirer en fin de journée. C’est LE monument à ne pas rater. Il domine la vieille ville d’Ischia, qui a donné son nom à l’île. Nombre de petites barques reposent sur la plage de sable. Adorable !

15110425_10154715818753555_532881519919001950_o

Direction Forio, pour finir le tour de l’île sur la côte Ouest. Si la ville n’est pas remarquable en soi, ses environs cachent plusieurs trésors botaniques. Le jardin de La Mortella était fermé en Novembre, et je me suis donc rabattu sur le Giardini Ravino. Bien m’en a pris ! J’étais seul au milieu de ce magnifique espace paysager consacré au cactus et aux plantes grasses. Un émerveillement, tant les espèces sont variées (plus de 800 !) et bien mises en valeur.

15102104_10154709995513555_993921495_o15205808_10154709996773555_450336765_o


  • Giardini Ravino, Via Provinciale Panza, 80075 Forio
    • Site internet : http://www.ravino.it/
    • La villa fait également B&B ! Une expérience à coup sûr agréable pour quelques jours au calme.

 

Procida ou Ischia, laquelle choisir ?

La réponse est évidemment de voir les deux îles, tant celles-si sont différentes. Néanmoins, il est possible de conseiller l’une ou l’autre en priorité selon vos envies.

Combien de temps avez-vous devant vous ? Pour un excursion a la journée, seule Procida me semble faisable. Ischia est bien plus grande et demande au moins deux jours pour vraiment en profiter.

Quelles activités souhaitez-vous faire ? Procida est très romantique, un brin secrète et franchement typique. Une escale qui fleure bon la promenade et la dégustation de fruits de mer. Ischia plaira quant a elle aux amateurs de baignade et de randonnées, sans parler des cures thermales réputées.

15167617_10154715703448555_3013653253685687448_o

;;;;;

Conseils pratiques

  • Se rendre sur les îles depuis Naples

Naples compte deux embarcadères permettant de rallier les îles de la baie en toute simplicité. Du Molo Bevellero partent les hydroglisseurs et bateaux rapides. Pour les petits budgets et les gens qui ont le temps, il vaut mieux privilégier le Molo Immacolatella Vecchia, un peu plus loin, car les ferries qui en partent sont meilleurs marché.

En moyenne et basse saison, il est inutile de réserver et les départs sont plutôt réguliers (au moins un bateau toutes les deux heures). Il faut prévoir du liquide car les agences n’acceptent pas la carte bancaire. La plupart du temps, on opte pour la compagnie Caremar dont l’agence est face à l’embarcadère (Medmar est très bien également).

Voici les prix (aller-simple) et les temps de trajet pratiqués chez Caremar (fin 2016) :

Bateau rapide Ferry lent
Naples – Procida 40 min
13,30€
1h
9,80€
Naples – Ischia 1h
16,60€
1h30
11,30€
Procida – Ischia 20 min
8,10€
30 min
7,20€

Un site internet détaille les horaires des bateaux, il suffit d’entrer son port de départ et d’arrivée : http://www.capri.net/en/ferry-schedule. Petit conseil : Nombre de ferries pour Ischia font escale à Procida. Il est donc possible de visiter les deux îles en s’épargnant un retour à Naples entre les deux.

  • Se déplacer sur les îles

Je déconseille fortement la location de voiture, en particulier sur Procida. Les routes sont à réserver aux conducteurs aguerris et la circulation est dangereuse. Le scooter apporte en revanche une liberté grisante sur Ischia…

Pour les petites bourses, il reste le réseau de bus. Je n’ai pas cherché à comprendre son fonctionnement sur Procida, qui se parcourt très bien à pied, mais voici les principales lignes à connaître pour s’en sortir sur Ischia :

Ligne Parcours
CS Le tour de l’île dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Elle dessert tous les lieux mentionnés dans l’article.
Ischia Porto, Forio, Sant’Angelo, Fontana
CD Le tour de l’île dans le sens des aiguilles d’une montre.  Elle dessert tous les lieux mentionnés dans l’article et les mêmes que la ligne CS, mais dans l’ordre inverse. A vous de voir quel sens est le plus rapide.
1 Relie Ischia Porto à Sant’Angelo, en passant par Forio, et ce dans les deux sens. Ça multiplie par deux la fréquence des bus sur ce tronçon, bien pratique !

6 réflexions sur “Procida & Ischia, esprit insulaire

    • tojraf dit :

      Merci pour votre lecture ! Je suis ravi que vous ayez fait le plein de conseils pratiques pour votre futur voyage. Croyez-moi, c’est une merveilleuse région ! 🙂

      J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour !
      Oh oui, faites un crochet à la journée sur Procida, vous ne le regretterez pas !
      L’île se visite très bien à pied, sinon il est possible de louer des scooters ou d’emprunter le bus.
      Ischia vaut le coup aussi, c’est finalement assez sauvage comme île, dès qu’on quitte le bord de mer.
      Bon séjour !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s