Procida & Ischia, esprit insulaire

Si Naples n’a pas fait de l’aménagement de son bord de mer une priorité, il suffit de rallier une des îles parthénopéennes pour respirer le bon air iodé et gouter a la dolce vita italienne. Elles sont au nombre de trois : Capri, Ischia et Procida. J’ai visité les deux dernières pendant trois jours : Voici mon retour d’expérience.

15145212_10154700731833555_1064105004_o

;;;;;

Procida, le coup de coeur

C’est l’ile la plus proche de Naples, la plus petite et la moins touristique… Bref, que des bonnes raisons d’y aller ! Procida se prête a merveille aux excursions a la journée. Il est dit que Procida a la forme d’un poulpe… Toujours est-il que son rivage découpé cache plusieurs trésors qu’on peut visiter en toute intimité.

La visite commence forcément par la ville haute de Terra Murata, qui domine le port des ferries. Les maisons semblent empilées les unes sur les autres et on grimpe joyeusement jusqu’à l’Abbazia San Michele, d’où on profite d’une vue plongeante sur Corricella. La carte postale par excellence !

15152842_10154700729338555_622047872_o

On descends ensuite par un petit escalier jusqu’au quai, non sans admirer la transparence de l’eau et le dandinement des barques de pêcheurs derrière la digue.

Beaucoup de touristes s’arrêtent là et c’est fort dommage, vu le charme de la côte sud de l’ile. On prend donc son courage a deux mains pour rallier Chiaiolella. Dans la lumière du soir, de curieuses formations rocheuses se détachent en ombres chinoises de l’horizon. Il fait doux, le tableau prend ses teintes orangées crépusculaires, on oublie tout.

15153042_10154700732883555_1027323308_o

;;;;;;;

Ischia, entre terre et mer

Savez-vous quelle est la troisième île la plus peuplée d’Italie ? Ischia, pardi ! Il faut dire qu’on change littéralement de dimension par rapport à Procida. L’île est avant tout célèbre pour ses cures thermales. Née d’un volcan, elle couve nombre de sources d’eau chaude… Mais je suis plutôt venu afin de voir la mer et me balader. Plusieurs villages s’égrainent en effet le long des côtes, le centre montagneux étant laissé aux randonneurs.

ischia

Ischia est décidément une bonne adresse pour tous les voyageurs !

15068996_10154715704008555_1102531745205498850_o15195958_10154715702283555_6855938680746527364_o

En terme de coup de cœur, je mentionnerais tout d’abord Sant’Angelo, une presqu’île (et village) de la côte Sud magique au coucher du soleil. La vue sur les falaises, en suivant la route, donne des frissons. Un petit conseil : si vous passez la nuit sur l’île, mieux vaut être dans ce coin-là plutôt qu’au Nord.

15156827_10154715700628555_2781378666101424154_o

De Sant’Angelo, on peut remonter en bus vers le village de Fontana. Là débute le chemin de randonnée menant au sommet le plus haut d’Ischia : le Mont Epomeo. Il culmine tout de même à 788 m ! L’ascension débute dans le village avant de traverser un bois. La seconde partie, plus exposée, offre un beau panorama et de jolies couleurs automnales en ce début Novembre.

Au sommet, on profite d’une vue à 360 degrés sur l’ile et la baie de Naples, avant de redescendre par le même chemin.

15167676_10154715711393555_2899424484753700757_o15195873_10154715710088555_7775744568588014819_o

Je vous ai confié que la partie Sud de l’île m’avait conquis, mais il y a quand même de belles choses à voir au Nord, à commencer par le château aragonais d’Ischia Ponte. Une sorte de Mont Saint-Michel italien, à admirer en fin de journée. C’est LE monument à ne pas rater. Il domine la vieille ville d’Ischia, qui a donné son nom à l’île. Nombre de petites barques reposent sur la plage de sable. Adorable !

15110425_10154715818753555_532881519919001950_o

Direction Forio, pour finir le tour de l’île sur la côte Ouest. Si la ville n’est pas remarquable en soi, ses environs cachent plusieurs trésors botaniques. Le jardin de La Mortella était fermé en Novembre, et je me suis donc rabattu sur le Giardini Ravino. Bien m’en a pris ! J’étais seul au milieu de ce magnifique espace paysager consacré au cactus et aux plantes grasses. Un émerveillement, tant les espèces sont variées (plus de 800 !) et bien mises en valeur.

15102104_10154709995513555_993921495_o15205808_10154709996773555_450336765_o


  • Giardini Ravino, Via Provinciale Panza, 80075 Forio
    • Site internet : http://www.ravino.it/
    • La villa fait également B&B ! Une expérience à coup sûr agréable pour quelques jours au calme.

 

Procida ou Ischia, laquelle choisir ?

La réponse est évidemment de voir les deux îles, tant celles-si sont différentes. Néanmoins, il est possible de conseiller l’une ou l’autre en priorité selon vos envies.

Combien de temps avez-vous devant vous ? Pour un excursion a la journée, seule Procida me semble faisable. Ischia est bien plus grande et demande au moins deux jours pour vraiment en profiter.

Quelles activités souhaitez-vous faire ? Procida est très romantique, un brin secrète et franchement typique. Une escale qui fleure bon la promenade et la dégustation de fruits de mer. Ischia plaira quant a elle aux amateurs de baignade et de randonnées, sans parler des cures thermales réputées.

15167617_10154715703448555_3013653253685687448_o

;;;;;

Conseils pratiques

  • Se rendre sur les îles depuis Naples

Naples compte deux embarcadères permettant de rallier les îles de la baie en toute simplicité. Du Molo Bevellero partent les hydroglisseurs et bateaux rapides. Pour les petits budgets et les gens qui ont le temps, il vaut mieux privilégier le Molo Immacolatella Vecchia, un peu plus loin, car les ferries qui en partent sont meilleurs marché.

En moyenne et basse saison, il est inutile de réserver et les départs sont plutôt réguliers (au moins un bateau toutes les deux heures). Il faut prévoir du liquide car les agences n’acceptent pas la carte bancaire. La plupart du temps, on opte pour la compagnie Caremar dont l’agence est face à l’embarcadère (Medmar est très bien également).

Voici les prix (aller-simple) et les temps de trajet pratiqués chez Caremar (fin 2016) :

Bateau rapide Ferry lent
Naples – Procida 40 min
13,30€
1h
9,80€
Naples – Ischia 1h
16,60€
1h30
11,30€
Procida – Ischia 20 min
8,10€
30 min
7,20€

Un site internet détaille les horaires des bateaux, il suffit d’entrer son port de départ et d’arrivée : http://www.capri.net/en/ferry-schedule. Petit conseil : Nombre de ferries pour Ischia font escale à Procida. Il est donc possible de visiter les deux îles en s’épargnant un retour à Naples entre les deux.

  • Se déplacer sur les îles

Je déconseille fortement la location de voiture, en particulier sur Procida. Les routes sont à réserver aux conducteurs aguerris et la circulation est dangereuse. Le scooter apporte en revanche une liberté grisante sur Ischia…

Pour les petites bourses, il reste le réseau de bus. Je n’ai pas cherché à comprendre son fonctionnement sur Procida, qui se parcourt très bien à pied, mais voici les principales lignes à connaître pour s’en sortir sur Ischia :

Ligne Parcours
CS Le tour de l’île dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Elle dessert tous les lieux mentionnés dans l’article.
Ischia Porto, Forio, Sant’Angelo, Fontana
CD Le tour de l’île dans le sens des aiguilles d’une montre.  Elle dessert tous les lieux mentionnés dans l’article et les mêmes que la ligne CS, mais dans l’ordre inverse. A vous de voir quel sens est le plus rapide.
1 Relie Ischia Porto à Sant’Angelo, en passant par Forio, et ce dans les deux sens. Ça multiplie par deux la fréquence des bus sur ce tronçon, bien pratique !

20 réflexions sur “Procida & Ischia, esprit insulaire

    • tojraf dit :

      Merci pour votre lecture ! Je suis ravi que vous ayez fait le plein de conseils pratiques pour votre futur voyage. Croyez-moi, c’est une merveilleuse région ! 🙂

      J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour !
      Oh oui, faites un crochet à la journée sur Procida, vous ne le regretterez pas !
      L’île se visite très bien à pied, sinon il est possible de louer des scooters ou d’emprunter le bus.
      Ischia vaut le coup aussi, c’est finalement assez sauvage comme île, dès qu’on quitte le bord de mer.
      Bon séjour !

      J'aime

  1. HARDY dit :

    Merci pour toutes ces informations et ces belles images. Nous prévoyons un petit périple à Naples en 2018 et voudrions en profiter pour « faire un saut » ( ou deux!…) à Procida et à Ischia . Je crois que vous avez passé une nuit à Ischia ; avez-vous une bonne adresse? Nous avons retenu vos adresses de B&B à Naples.
    Cordialement.
    Danielle

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour,
      Je m’étais rendu sur Ischia totalement hors-saison, donc j’avais trouvé un hôtel 4* bradé sur internet et situé sur la côte Nord, vers Ischia Ponte. Pas un coup de cœur et sans trop de charme, mais tout confort : la Villa Durruelli Resort & Spa. Grosso modo sur Ischia, vous pouvez loger comme moi sur la côte nord (plus pratique pour les bus/ferries mais très aménagée) ou bien dans un des villages du centre ou du sud de l’île (moins pratique pour y venir et en partir, mais pittoresque et bien plus tranquille).
      Pour info, la plupart des ferries se rendant à Ischia depuis Naples font un arrêt à Procida. Il est possible donc de combiner, par exemple, les deux îles sur 3 jours sans repasser par Naples.
      Bon voyage ! 🙂

      J'aime

  2. Ighil dit :

    Merci pour ces bons conseils. j’hésitais a louer une voiture mais c’est décidé je vais utiliser les bus et la marche à pied car c’est ainsi que l’on découvre le mieux une île. Savez-vous s’il est possible de rejoindre Sorrente directement en bateau depuis Ischia sans repasser par Naples ? Je pars en avril prochain et les horaires d’été seront donc appliqués.. merci d’avance pour votre réponse

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour, la liaison Ischia – Sorrento n’est assurée qu’à partir de mai il me semble… C’est du moins ce qu’indique le site capri.net, très pratique pour consulter les horaires : http://www.capri.net/en/ferry-schedule
      Ça me semble donc compromis pour la liaison directe, mais je dois avouer ne pas avoir plus d’informations que ce qui est indiqué sur le site.
      Bon voyage, c’est une région magnifique !

      J'aime

  3. Liz dit :

    Bonjour, et merci pour votre blog.
    Vous êtes-vous déplacé en scooter sur Ischia? Si oui vous souvenez-vous à peu près des prix?

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonsoir ! Je n’avais utilisé que les bus, très pratiques et réguliers, pour visiter l’île sur deux jours complets. Si vous souhaitez vous affranchir de la contrainte des horaires fixes, le scooter est une bonne idée. En revanche, je ne vais pas pouvoir vous renseigner sur les horaires (et les modalités pour la location en Italie… Moi je suis adepte du 2 roues en Asie !). Bon voyage !

      J'aime

  4. Foglia Amandine dit :

    Bonjour, savez vous s’il est possible de laisser ses bagages à Procida (port) le temps de la visite de l’île ? Une consigne ou autre ? D’avance merci 🙂

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour, désolé pour ma réponse très tardive, je n’avais pas vu votre commentaire arrivé pendant que j’étais en plein voyage dans les Alpes ! Je ne crois pas qu’il y ait le moindre système pour laisser ses bagages à Procida (de mémoire, du moins). L’idéal est d’y aller à la journée avec une nuit à Naples avant et une autre après, l’île étant petite c’est un timing parfait. Sinon, peut-être négocier avec un resto ou autre tenancier de magasin contre un peu de monnaie ? Bon courage !

      J'aime

  5. Sandrine dit :

    Bonjour
    Je découvre votre blog et c’est une pépite !! Bravo
    Je pars à la fin de la semaine pour 1 semaine à Ischia voyage seule pour me ressourcer. Vos conseils sont tops et j’irai 1 journée à Procida
    Est ce que l’île est assez sûre pour faire des randonnées seule ? Avez vous fait les thermes ?
    Un grand merci 😊

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour Sandrine, votre retour positif sur mon blog fait chaud au cœur et me donne l’envie de continuer ! 🙂
      Excellent choix qu’Ischia pour une semaine, vous risquez d’aimer l’île encore plus que moi car début novembre, nombre de commerces étaient fermées alors que ce ne sera probablement pas le cas la semaine prochaine.
      Je vous encourage vivement à vous rendre sur Procida à la journée, c’est vraiment très beau.
      Les deux îles sont très sures, il faut suivre son bon sens comme partout mais rien de dangereux : les bus roulent jusque tard mais l’éclairage public, présent dans les villes/villages, est absent dans la campagne donc une fois la nuit tombée, mieux vaut prendre le bus. Les chemins de randonnées sont bien balisés et bien entretenus, c’est vraiment une île facile à visiter.
      Je n’ai pas fait les termes donc je ne peux pas trop vous renseigner sur ce point. L’activité thermale attire pas mal de touristes d’Europe du Nord en tout cas !
      Profitez bien de votre voyage ressourçant, vous reviendrez ravie, j’en suis sûr !

      J'aime

      • sandrine dit :

        Bonjour, et merci beaucoup pour votre réponse aussi rapide
        Je suis rassurée et très impatiente de visiter ces lieux
        Très belle journée !

        J'aime

  6. Essefiani dit :

    Bonjour et merci pour tous ces conseils !
    Je pars pour Naples et Ischia, la semaine du 29. On rajoutera une visite à Procida du coup !
    Pour le logement, vous semblez dire que le Sud est plus joli et calme mais difficile d’accès. Il y a quand même des transports ou pas ? Avec deux enfants de sept ans,’ et sans voiture, ça vous semble compliqué de loger au Sud?
    Par ailleurs, fait-il assez bon pour se baigner à cette période ?
    Merci !
    Rajae

    J'aime

    • tojraf dit :

      Bonjour Rajae,
      Excellente idée pour la visite de Procida, mon gros coup de coeur de ce coin d’Italie !
      Sur Ischia, je vous confirme qu’il existe des transports publics : les lignes de bus CS et CD font le tour de l’île et donc passent par des endroits comme Fontana (dans les terres) ou Sant’Angelo (sur la côte). Vous serez au calme et vous pourrez bénéficier des charmes naturels de l’île, les enfants apprécieront sans doute plus que les villes « thermales » du Nord. Il vaut faudra retourner au Nord pour reprendre le ferry vers Naples en fin de séjour.
      Pour la baignade, c’était fini début novembre, l’eau commençait à être bien fraiche malgré le beau temps. Mais qui sait cette année ?
      J’espère vous avoir aidé, n’hésitez pas si vous avez des questions ! 🙂

      J'aime

      • Sandrine dit :

        Bonjour !
        Je reviens d’ISchia, effectivement la saison se termine, il y a beaucoup moins de monde, attention les soirées (à partir de 18 h ) sont fraîches, dûe à une légère brise, j’ai eu 1 seule de pluie et le reste de la semaine très beau !!
        Le blog de Routes Photographiques m’a bien aidé !
        Je logeais à 10 inn à pied de Ischia Ponte, mais mon coup de coeur de l’ile est LACCO AMENO. Je compte retourner à ISchia et je logerais là. Village avec du charme, avec un joli port et la Bai de San Montano est juste magnifique !! Il y a le sentier « Di Zaro » à faire en forêt et qui donne sur cette baie. IL débute près du Jadin Botanique de la Mortella
        J’ai fait la visite de l’ile en bus avec un guide anglais (possible en italien ou allemand) pour 18 euros et c’est sympa car cela nous permet de voir les coins sympa à visiter. Je me suis déplacée à pied et en bus, attention aux heures entre 13h et 14h car les jeunes sortenent du collègue et c’est juste impossible de monter dans 1 bus
        Il faut absolument visiter le Chateau Aragonais et au port de Forio et au port de Ischia il y a un petit point information qui donne des infos sur des excursions, ou les endroits à visiter
        Je suis partie seule et l’hôtel ne me donnait pas d’info donc je me suis débrouillée seule, au début ce n’est pas évident mais finalement en ayant trouvé un bon bouquin et en français dans un petit bouiboui j’ai decouvert des endroits formidables, peu touristique, un vrai bonheur. Je n’ai même pas eu le temps d’aller à Procida et à Pompei et ni à Naples. Je reste à votre dispo si vous avez besoin, j’ai ramené de la doc !! PAssez de belles vacances c’est vraiment une île magique et la nature est magnifique. Si vous pouvez achetez la carte de l’ile que l’on trouve dans des librairies ou négoces car il y a les lignes de bus, les sentiers de rando et telecharger l’appli MOOVIT toutes les lignes d bus de l’ile y sont référencées, par contre dans les bus pas info sur les arrêts , alors demandez au chauffeur ou aux gens locaux dans le bus, car j’ai raté 1 arrêt et j’ai dû marcher 20 min de +
        Amicalement
        Sandrine

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s