Exploration du massif du Morvan

Le Morvan. Ce nom est synonyme de dépaysement, de nature format XXL et de patrimoine à ne plus savoir où donner de la tête, et tout ça à seulement une encablure de l’Île-de-France. Mais ici, nous sommes en Bourgogne, région célèbre pour son art de vivre. Dans le Morvan, cet adage est toujours vrai, bien que cette micro région entre Nièvre, Yonne, Côte d’Or et Saône-et-Loire cultive une ambiance toute singulière.

FB_IMG_1635008938210

 

# A LA LISIÈRE NORD DU MORVAN

On a laissé l’Île-de-France derrière soi, la route se met à onduler au gré d’un terrain de plus en plus valloné. Il y a des champs, ça donne envie d’opter pour les petites routes. Le coin compte de belles petites villes et quelques coins de campagne secrets.

 

La bourgade d’Avallon

Avallon est une petite bourgade animée et commerçante, dotée d’un centre ville dynamique ponctué de boutiques et de restaurants. La balade dans les quelques rues piétonnes bordées de maisons anciennes est très agréable. Il ne faut pas rater la tour de l’horloge, qui abritait le conseil municipal au Moyen-Âge, avant de pénétrer dans la collégiale Saint-Lazare, qui faisait l’objet à l’époque de son propre pèlerinage. Superbe architecture romane, façade sculptée et peinture encore visible dans le chœur. Enfin, Avallon a conservé une partie de ses remparts et quelques tours de guet, qu’on peut facilement découvrir en empruntant la bien-nommée « ruelle des remparts ». Bref, une pause conseillée !

FB_IMG_1635006625588FB_IMG_1635006629918FB_IMG_1635006650752FB_IMG_1635006640507FB_IMG_1635006633803


À la sortie d’Avallon, la vallée de Cousin ravira les amateurs de nature. De moulin en moulin, le long de la rivière éponyme, à pied où via la D427, la balade vaut le détour. C’est vert, champêtre et plein de charme.

FB_IMG_1635007561232


 

Vézelay et sa basilique

Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », Vézelay est avant tout et surtout un des points de départ les plus célèbres du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Le village est perché au sommet d’un rocher, on emprunte la rue principale et piétonne jusqu’à la basilique, non sans admirer les nombreuses demeures anciennes, les jolies façades et les fleurs qui embellissent encore le tableau. La basilique, restaurée par Violet le Duc, présente de nombreux bas-reliefs et sculptures. On les admire sans mal à l’intérieur grâce à l’exceptionnelle luminosité. Un lieu qui, effectivement, pousse à la spiritualité.


Pour une pause sucrée ou salée agrémentée d’un thé, arrêtez vous chez les Macarons de Charlou. Vous y serez très bien reçu !


FB_IMG_1635007612023FB_IMG_1635007625857FB_IMG_1635007595760FB_IMG_1635007670601FB_IMG_1635007655166FB_IMG_1635007637400

 

La vallée de la Cure

La Cure est une des rivières les plus souvent traversées lors d’une escapade dans le Morvan. La vallée de la Cure, dans la partie Nord du massif, présente un intérêt autant naturel que patrimonial.

FB_IMG_1635007967593

Depuis Vézelay, premier arrêt à Saint-Père, le temps d’admirer le style gothique flamboyant de l’église Notre-Dame. De la façade sculptée à l’intérieur lumineux, le style gracieux et aérien fait merveille !

FB_IMG_1635007989375FB_IMG_1635007998366

Ensuite, on fait un bon dans le passé aux Fontaines Salées. Ce site archéologique méconnu mérite pourtant une visite. De l’eau salée riche en gaz y est captée ici depuis le Néolithique. Par la suite, les gallo-romains y avaient construit ce qui paraît être des termes ou une riche villa dotée de bains chauds. Cette longue histoire est racontée dans le musée, vraiment didactique et qui présente les objets retrouvés lors des fouilles. Riche de l’histoire et de la configuration des lieux, on part ensuite découvrir les ruines de ce site unique dans le Morvan.

FB_IMG_1635007973560FB_IMG_1635007977476FB_IMG_1635007985707

Enfin, on atteint la Roche Percée au bout d’un chemin champêtre. La roche granitique est ici affleurante, et forme une arche naturelle en surplomb de la Cure. Une curiosité naturelle à ne pas manquer tant la nature est belle par ici.

FB_IMG_1635007960730FB_IMG_1635007955787

 

# AU COEUR DU MORVAN

Le Parc Naturel du Morvan déploie ses forêts de feuillus et de conifères, qui viennent lécher les rives de grands lacs artificiels autour desquels on pêche ou on se promène. Il y a des airs de Canada, de grands espaces, de routes perdues grignotées par les fougères…

FB_IMG_1635009275530

 

La maison du Parc à Saint Brisson

Se renseigner sur les belles randonnées, sur la faune et la flore du Morvan… La maison du Parc est généralement le premier contact avec le Parc Naturel Régional du Morvan. Le bâtiment moderne est bien intégré dans le paysage, et les sentiers botaniques aménagés autour de l’étang Taureau permettre de comprendre l’espace et la région.

FB_IMG_1635010546265FB_IMG_1635010552337FB_IMG_1635010555553FB_IMG_1635010558885

 

Les grands lacs du Morvan

Si l’analogie avec le Canada est souvent faite, c’est que le Morvan compte son lot de grands lacs ourlés de collines boisées. On y pêche, on s’y baigne, on y contemple une nature sereine qui, pourtant, doit son origine à l’homme et aux barrages qui régulent le niveau de la Seine. Mais qu’importe la technique, nous avons là, aux portes de Paris, un mini pays de nature et de forêts inextricables, au parfum entêtant d’ailleurs. Il règne par ici une tranquillité propre aux grands espaces, qui dépayse et enchante.

FB_IMG_1635008487051

Au lac des Settons, l’heure est à la baignade et aux activités nautiques. Enfin, ça c’est quand il fait beau et chaud, et dans sa partie la plus fréquentée ! Car le lac est grand, et le chemin qui en fait le tour conduit à des plages secrètes, des espaces sauvages où les oiseaux d’eau se laissent observer. Prenez la passerelle du Chemin du Pèlerin par exemple, qui offre un panorama superbe sur le lac et la Grande Île… Un endroit où il faut bon s’arrêter.

FB_IMG_1635008468958FB_IMG_1635008465523

Autre ambiance au lac de Chaumeçon, plus à l’est. Le lieu est resté sauvage, presque vierge. Encaissé, il ne se laisse découvrir que sur une rive, par un sentier qui s’éloigne bien malgré lui de la rive. Parfois, on parvient à approcher l’eau, et on n’a plus qu’une pensée en tête, revenir avec un kayak, pour pagayer sur les eaux sombres d’un des plus beaux lacs du Parc Naturel Régional.

FB_IMG_1635008497627FB_IMG_1635008501859

 

Le Saut du Gouloux

C’est la balade « phare » du coeur du Morvan, le petit parking permet à peine de faire tenir les nombreuses familles venues profiter de la petite cascade qui dégringole entre les rochers. Les motivés feront le grand tour, un peu plus long et qui traverse une forêt de sapins. Les lieux ont du charme.


D’ailleurs, pour en profiter plus longtemps, attablez-vous au restaurant « Le Saut du Gouloux ». On y mange bien, quel que soit votre choix sur leur carte resserrée.


FB_IMG_1635008477526

 

La forêt de Duc au Sud de Quarré-les-Tombes

La forêt de Duc concentre tout ce qui fait la renommée du Morvan : sol granitique parfois affleurant en rochers chaotiques et mystérieux et collines coiffées de sapins. Je vous propose ci-dessous quelques stops selon moi incontournables dans le coin, facilement accessibles en s’arrêtant sur leurs parkings respectifs où à combiner via des randonnées plus longues.

  • Le village de Quarré-les-Tombes : pas grand chose à voir, mais la place principale est un camp de base intéressant : magasins, café, église et grand panneau avec le détail des balades possibles.

FB_IMG_1635007006149

  • La Roche aux Fées : une montée dans la forêt conduit à ce chaos rocheux perdu aux milieu des arbres.

FB_IMG_1635007061719

  • Le Rocher de la Pérouse : un autre affleurement granitique. Celui-ci offre un superbe point de vue sur la forêt et les monts du Morvan qui la bordent.

FB_IMG_1635007097103FB_IMG_1635007103323

  • Les Îles Ménéfriers : une descente mène aux berges sauvages de la Cure. Un jolie coin pour un pique nique.

FB_IMG_1635007069812FB_IMG_1635007041218

  • Le réservoir du Griottier Blanc : un des petits étangs du Morvan. Celui-ci est dévolu à la pêche à la truite. Les promeneurs peuvent en faire le tour, en tentant d’observer échassiers et ragondins. Les conifères en arrière plan font voyager.

FB_IMG_1635007048598

 

# AU SUD DU MORVAN

Les plus hauts monts du Morvan se situent dans le Sud du Parc Naturel Régional. Il y a bien entendu le Haut-Forin, où l’on pratique le ski de fond en hiver, mais le toit du Morvan n’est pas le seul lieu d’intérêt. Les conifères grimpent jusqu’aux sommets, les routes se font lacets… c’est le Morvan sauvage et secret, si proche et pourtant si loin des vignobles de Bourgogne…

 

Autun, petite capitale du Sud-Morvan

Ville commerçante avec beaucoup de charme, Autun est une étape incontournable. Outre la superbe cathédrale bâtie sur les hauteurs de la ville, il y a tout un lacis de ruelles bordées de maisons anciennes, de vestiges de fortifications et de bonnes adresses. Ne pas manquer les vestiges de la ville gallo-romaines, les Eduens ayant fait d’Autun leur capitale. Deux portes, ainsi que le temple de Janus et le théâtre sont à découvrir.

FB_IMG_1635010183675FB_IMG_1635010161452FB_IMG_1635010251157FB_IMG_1635010224436FB_IMG_1635010148069FB_IMG_1635010202158

 

Le Signal d’Uchon

Plus haut sommet de Saône-et-Loire, le Signal d’Uchon offre un panorama exceptionnel sur le Morvan. Du haut du chaos granitique, la vue porte loin. Orienté plein Ouest, c’est un spot idéal pour un coucher de soleil sur la région. Le point de vue se mérite, tout au bout d’une route bien pentue qui serpente à flanc de colline, mais la récompense est à la hauteur.

FB_IMG_1635007130853

 

Bibracte

Le Mont Beuvray est situé dans la partie Sud du Morvan. En raison de l’inclinaison du plateau granitique, c’est là qu’on trouve les plus hauts sommets du massif, donc le Haut Folin, qui dépasse la barre symbolique des 900m. Bref, le Mont Beuvray avec ses 821m d’altitude figure parmi les grands du Morvan. Outre la beauté de ses pentes boisées, avec moults sapins fantomatiques et hêtres torturés, et les vues qu’il offre (par beau temps) sur la vallée, il abrite un des sites archéologiques majeurs de l’hexagone : Bibracte. Oppidum gaulois, capitale des Eduens, lieu de séjour de Jules César à la fin de sa conquête des Gaules, le site fait l’objet de campagnes de fouilles estivales par des équipes internationales (il est possible de les voir travailler).

FB_IMG_1635009759286FB_IMG_1635009291468FB_IMG_1635009306067FB_IMG_1635009259534FB_IMG_1635009199081

Le musée, véritable lieu de médiation, est très didactique et présente les objets trouvés lors des excavations dans un écrin moderne d’acier, de verre et de bois très inspiré.


Avis aux Gaulois en herbe ! Il est possible de découvrir la cuisine gauloise au restaurant « Le Chaudron ». Copies de vaisselle d’époque et saveurs forcément étonnantes à base de produits locaux. Je valide !


FB_IMG_1635009528219FB_IMG_1635009207999FB_IMG_1635009362883FB_IMG_1635009241555FB_IMG_1635009351820

 

# A LA LISIÈRE OUEST DU MORVAN

Lormes

Village animé que Lormes, avec de nombreux commerces autour de son hôtel de ville. Depuis le Mont de la Justice, c’est une bonne partie du Morvan et de la plaine qu’on embrasse du regard. Une vue panoramique qui montre la frontière décidément poreuse entre la région calcaire et agricole de la Bourgogne et les forêts sur un sol granitique caractéristiques du Morvan. À la sortie du village, l’exploration peut se poursuivre dans les gorges de Narvaux. La balade part d’une cascade (au fort débit lors de mon passage après la pluie) et descend gentiment dans les gorges boisées. Hors des sentiers battus.

FB_IMG_1635008908193FB_IMG_1635008918046FB_IMG_1635008912487

 

Le Morvan, c’est un poumon vert à deux grosses heures de Paris. Un espace idéal pour décompresser, randonner, faire du sport, bien manger et visiter un patrimoine rural, archéologique et religieux de premier plan. La météo n’a pas été clémente lors de mon séjour, mais le Parc Naturel offre des possibilités d’escapades.

 

# TOUS LES ARTICLES SUR LA BOURGOGNE FRANCHE-COMTE A LIRE ICI #

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s