Saint-Malo et la côte d’Emeraude

L’île-et-Vilaine n’est pas le département breton le plus maritime, mais son littoral enchaîne les petits coins de paradis à découvrir hors saison, lorsqu’on jouit des lieux en toute quiétude. La côte d’Émeraude est une destination idéale pour se ressourcer et prendre du temps pour soi.


Après le Finistère Sud en 2017 et la côte de Granit Rose en 2018, me voici de retour en Bretagne hors-saison… Un rendez-vous annuel pour finir l’année de la meilleure des manières !


saint malo blog voyage

Saint-Malo, cité corsaire

Épicentre touristique de la côte d’Émeraude, Saint-Malo est un immense coup de cœur. Découverte sous un beau soleil voilé d’hiver, la ville corsaire est un exemple d’homogénéité architecturale et, du haut de ses imposants remparts, on comprend le plan d’urbanisme à vocation militaire ainsi que la position stratégique de la ville à l’embouchure de la Rance.

81305265_10157879879218555_2347715895217881088_o82506358_10157879849638555_5573580752236314624_o81822211_10157879855718555_8504923612820537344_o81356306_10157879858873555_2007697112648646656_o81351930_10157879884333555_8690886067420659712_o

Saint-Malo n’est pas qu’une étape mais une destination en soi. Les nombreuses plages se prêtent à la balade le nez au vent tandis que la marée basse est l’occasion idéale de visiter ses îles du Grand et du Petit Bé ou de rejoindre le fort national. On croise Chateaubriand dans sa dernière demeure et des amateurs de paysages venteux qui, comme moi, viennent admirer la ville depuis ces points de vue naturels. Les remparts enfin servent de tribune pour le spectacle de la météo changeante et le ballet des goélands.

81377422_10157879874363555_768534666192879616_o81527101_10157879854363555_750819416450531328_o82314850_10157879850428555_8733971066210222080_o81384903_10157879879683555_6907232315995324416_o81602684_10157879848083555_3432205445379391488_o

Intramuros, Saint-Malo se visite volontiers en déambulant au gré des rues. On découvre les façades en granite des anciennes maisons malouines, les places commerçantes et les nombreuses belles adresses qui font de Saint Malo une étape appréciée en toute saison. La cathédrale est superbe, les vitraux racontent les périples de Jacques Cartier. L’autre monument emblématique de la ville fortifiée n’est autre que son château, aujourd’hui reconverti en hôtel de ville.

81584917_10157879884673555_5767813621631418368_o81180613_10157879885153555_5317223049215344640_o82294989_10157879870563555_3897403648245760000_o81474591_10157879871343555_6644284342140928_o81647912_10157879886193555_4154575689950953472_o


Saint-Malo intramuros, bonnes adresses

  • Pour loger dans le centre historique de Saint-Malo, je recommande chaudement le charmant petit hôtel du Nautilus. Accueil agréable et beaucoup de charme dans cet établissement à taille humaine !
  • Qui dit Bretagne dit crêperies ! Saint-Malo compte plusieurs bonnes adresses. J’ai mangé une des meilleures crêpes de froment de ma vie au Tournesol, l’adresse coup de cœur du séjour. La Brigantine est une autre adresse testée et approuvée pour de succulentes galettes.
  • Les amateurs de poissons et fruits de mer trouveront leur bonheur dans les nombreux restaurants de la ville. Bonne expérience à noter au Café Simon, dont la carte fait la part belle aux arrivages de poissons frais du marché.

saint malo quartiers

Saint-Malo hors des murs

Ce qui surprend lors d’un premier séjour à Saint-Malo, c’est que la ville est bien plus étendue que la cité corsaire. Le littoral à l’est comme à l’ouest des fortifications offre plusieurs belles idées de balades au grand air.

Au pied des remparts tout d’abord, il y a bien entendu le port de plaisance de Saint-Malo. On y admire quelques beaux voiliers et le plus coloré d’entre tous : l’Etoile du Roy, réplique d’un navire corsaire de la grande époque. La vue sur le château de Saint-Malo est imprenable.

82297105_10157879848493555_2530678706003771392_o81196174_10157879861703555_2250530509115359232_o

A l’est de la ville, de l’autre côté du port marchand, les quartiers des Bas Sablons et de la Cité offrent une perspective alternative sur les remparts, notamment au niveau du fort d’Alet. La plage de Solidor est quant à elle délimitée par la tour Solidor du XIVe siècle et le charmant petit parc des Corbières. Aux beaux jours, le lieu doit être très animé !


Pour déjeuner en cours de balade

  • Crêperie Solid’Or : je recommande cette adresse, galettes succulentes et service efficace, le tout avec une vue sur la tour Solidor. Très sympathique !
  • Crêperie La Caraque : adresse souvent recommandée, juste en face. Fermée lors de mon passage donc à tester la prochaine fois !

81477464_10157879885433555_6911405353464758272_o81768423_10157879891478555_2867947025876385792_o82357488_10157879875093555_2922651762332532736_o82821060_10157879858703555_1404102990352089088_o

A l’ouest de la ville, le paysage est structuré par l’immense plage du Sillon, qui présente les alignements de poteaux en bois typiques de Saint-Malo. Promenades au grand air sont au programme de cette escapade hors des murs, les plus courageux iront jusqu’à la pointe de la Varde.

81598887_10157879852448555_493782850898755584_o

dinard saint malo

Dinard, chic et balnéaire

Face à Saint-Malo la militaire, Dinard joue la carte des bains de mer popularisés dans les années 30. La ville présente une belle variété de villas prestigieuses qui s’accrochent aux rochers et aux pieds desquelles serpente le chemin côtier.

81498914_10157879882413555_3228071164538519552_o81332450_10157879881603555_8679048364458770432_o82516608_10157879861573555_1442819577904889856_o82026653_10157879853103555_2573336531641040896_o

Avec Saint-Malo au loin et plusieurs belles plages à parcourir, la promenade est belle, vivifiante hors saison. La grande plage de l’Écluse revêt un charme suranné superbe entretenu aujourd’hui par les belles façades des casinos, les cabines de plage et la piscine d’eau de mer. Entre les pointes du Moulinet et de la Malouine, hérissées de somptueuses demeures, c’est le lieu de promenade et de vie principal.

81376346_10157879872453555_5108821821445111808_o81264521_10157879854753555_6490915135924731904_o81393215_10157879866498555_6901299596064980992_o81309401_10157879860593555_5505977254032703488_o82250674_10157879866718555_1688001213380952064_o

La balade se poursuit le long de la promenade de la Malouine jusqu’à la plage Saint-Enoga et la pointe de la Roche Pelée. C’était autour de cette baie que Dinard s’est d’abord développée. Aujourd’hui, c’est un coin calme où on profite presque seul de l’air marin et qui contraste avec les enseignes chic du centre-ville.

81235121_10157879853598555_6419409951990480896_o82218347_10157879891338555_1159918105116278784_o81592890_10157879866573555_7464203318458318848_o81531290_10157879882393555_990160845591805952_o


Se rendre à Dinard depuis Saint-Malo

  • La traversée de Saint-Malo à Dinard est opérée, en saison, par la Compagnie Corsaire. En hiver, il faut louer les services d’un bateau-taxi, et je recommande ainsi chaudement Captain Taxi qui vient chercher les clients au niveau de la porte de Dinan !
  • Des bus desservent Dinard depuis la gare ferroviaire de Saint-Malo. Il s’agit de la ligne 16 en direction de Saint-Briac. Horaires et renseignements ici.

cancale saitn malo

Cancale, capitale de l’huître en Bretagne

Les huîtres de Cancale se retrouvent sur nombre de tablées partout en France, notamment à l’occasion des fêtes de fin d’année. Au niveau du port, un alignement de maisons aux jolies façades fait face à la baie tranquille cernée par deux jetées où les visiteurs se pressent admirer les belles couleurs de la fin de journée. Ici, l’huître se déguste tout juste remontée de la mer, que ce soit en terrasse ou adossé à un garde fou en surplomb des parcs ostréicoles qui se dévoilent à marée basse. Voir les ostréiculteurs travailler est d’ailleurs possible, surtout si on a pensé à prendre une paire de jumelles.

81153571_10157879886548555_3652500691722698752_o82173444_10157879870088555_4812149579698929664_o81486194_10157879883843555_7000563402741383168_o82212728_10157879851378555_9125350330425409536_o

Visiter Cancale est donc un incontournable pour les amateurs de fruits de mer, mais pas seulement. Le sentier des douaniers longe une côte découpée en direction du nord. De criques en pointes panoramiques du bout desquelles le regard plonge dans l’océan, la promenade est ressourçante. Pas de foule, pas de bruit, seulement le ressac pour bercer chacun de mes pas, de la pointe de la Chaîne à celle du Grouin, en passant par Port-Mer.

81791210_10157879868888555_2753472721370218496_o81994413_10157879892683555_659279614534746112_o82419872_10157879891318555_4636500020181336064_o81717517_10157879863628555_3642441345739522048_o


Se rendre à Cancale depuis Saint-Malo

  • Des bus desservent Cancale depuis la gare ferroviaire de Saint-Malo. Il s’agit de la ligne 5 en direction de Cancale l’Eglise. Rapide et économique ! Horaires et renseignements ici.

côte d’émeraude saint malo

A la découverte du Cap Fréhel

Un des premiers bouts du monde bretons en venant de Normandie, voici le Cap Fréhel. Classé parmi les Grands Sites de France, il présente un relief escarpé de hautes falaises, avec au sommet plusieurs centaines d’hectares de landes. A pied via le sentier des douaniers (GR 34), en vélo, on s’y promène le nez au vent. Une des plus belles cartes postales de la région !

273303366_10159724975633555_5740020252184121611_n272951418_10159724976298555_2784560621791875069_n272974425_10159724975828555_8308358477023106481_n

Premier stop au Fort la Latte, qui surplombe la mer, agrippé à son rocher. Place forte du Moyen-Âge aux nombreuses vies, encore habitée aujourd’hui, c’est un exemple remarquable d’entretien et de restauration. Les bâtiments de la haute-cour ont été patiemment rebâtis, et on se figure tout à fait les lieux, même sans guide. La vue sur la mer depuis les remparts est par ailleurs splendide par beau temps, le regard porte loin, de Saint-Malo dans le lointain au phare du Cap Fréhel.

273155105_10159724973763555_1263617788798698106_n273020292_10159724974113555_3301425475672230924_n273487414_10159724974178555_2028426489870047229_n272906881_10159724974273555_168096839135723826_n273166826_10159724974338555_3947600813463453591_n

Le cap, justement, le joyau naturel de la région… Un phare surplombe les promeneurs qui viennent y admirer la mer. Site ornithologique protégé, c’est également un bel endroit pour les amateurs de faune sauvage car les oiseaux nichent dans les falaises. Partout, il y a ces landes brunes en hiver, mais qui se tapissent de fleurs en saison.

273542006_10159724975723555_1518223551131963222_n272993106_10159724976628555_7863847660205369966_n272994587_10159724976063555_4059689132860605190_n272985587_10159724976483555_1301877118578243110_n273182333_10159724975918555_4781977766092345393_n

Le long de la côte Ouest du Cap Fréhel, les anses de sable ponctuent le paysage. Plusieurs beaux spots de surf du côté de l’Anse du Croc et de la plage de la Fosse, par exemple. De beaux rouleaux, et une exposition idéale en fin de journée quand le soleil se fait rasant !

273002914_10159724980398555_6094352225581215528_n272992577_10159724979923555_3416772318598872339_n272996279_10159724979838555_1009780653008787619_n273429711_10159724980338555_7399867839731459628_n

d’émeraude saint malo

Le Cap d’Erquy, plus confidentiel mais si beau !

Erquy s’est d’abord fait une réputation sur les tables de France. En effet, c’est dans ce petit port breton que sont déchargées les coquilles Saint-Jacques pêchées dans la baie de Saint-Brieuc. Erquy mérite clairement un arrêt : le quartier du port, un peu excentré, vaut le détour, le petit centre-bourg animé se concentrant au niveau de la belle plage en demi-lune.

273446057_10159724985103555_4055531241823343871_n273327183_10159724984983555_5995919107912456282_n273010302_10159724984938555_3122713957795027021_n272979228_10159724984618555_238323514160097285_n

Le Cap d’Erquy est en fait situé juste au dessus de la ville, vers le Nord. J’ai trouvé le lieu absolument superbe. La côte est très découpée, les falaises sont déchiquetées et certains blocs de pierre surgissent de terre comme cisaillés. La lumière de fin journée vient baigner la scène d’une lumière chaude qui, en hiver, réchauffe un tant soit peu les visiteurs que le vent chahute depuis le matin…

d’émeraude saint malo

Pour poursuivre la découverte

La côte d’Émeraude mérite bien plus que quelques jours. Ayant effectué de nombreuses recherches avant de partir, je souhaite partager ici quelques idées complémentaires, couvertes dans d’autres articles sur le blog ou non.

Oui, il y a largement de quoi revenir !

82375669_10157879849193555_2791437307394129920_o

saint malo blog voyage

Saint-Malo se dresse face à la mer, protégée par ses remparts qui cachent un ensemble architectural magnifique. Depuis la ville corsaire, les escapades iodées de manquent pas. De pointe en pointe, de port en port où tout simplement assis sur un rocher en bord de mer, on respire l’air du large. Une Bretagne d’autant plus idyllique sous un beau soleil et hors-saison, lorsqu’on a les lieux presque pour soi. Riche d’un magnifique patrimoine architectural et culturel et de certains des plus beaux paysages marins du pays, la côte d’Emeraude cumule les atouts aux portes de la Bretagne Nord.

saint malo

# TOUS MES ARTICLES SUR LA BRETAGNE A DECOUVRIR ICI ! #

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s