Visiter Rouen sur un weekend

Métropole normande située à une encablure de Paris, Rouen vit, séduit et fait chavirer les cœurs des visiteurs. Son centre-ville riche d’un patrimoine historique et architectural remontant à l’époque médiévale est bourré de charme. Étirée le long de la Seine, la ville est devenue au fil des ans un incontournable des itinéraires touristiques normands. Retour sur mon escapade urbaine à Rouen, aux portes de la Normandie et de la Seine-Maritime !

87216756_10158023371478555_3958444629694611456_o

centre ville rouen blog

Flâner dans le vieux centre

Rouen aurait pu être la capitale de la France. Elle en avait les atours, l’opulence et le rayonnement. L’Histoire en aura décidé autrement, mais la ville conserve de son âge d’or un centre-ville médiéval bourré de cachet. On s’y promène facilement à pied, les distances sont courtes mais les détours nombreux pour apprécier le charme des ruelles pavées, bordées de maisons à colombages. C’est bien simple, les voitures en sont bannies pour le plus grand confort des piétons.

87119082_10158023375923555_9125627948521488384_o87146565_10158023407298555_1277991901454139392_o87172075_10158023402858555_425256536021925888_o87397070_10158023402948555_543278663903215616_o87290371_10158023387028555_8165318293867986944_o

Le point d’ancrage du centre-ville est mondialement connu grâce à Claude Monet : la cathédrale de Rouen s’élève à 151 mètres dans le ciel normand. Le plus haut bâtiment de France à son époque est un joyau gothique à ne pas rater (mais comment le pourriez-vous ?). A la façade richement ornée de statues, tourelles et autres virtuosités architecturales répond un intérieur sobre et finalement assez dépouillé.

87175743_10158023379698555_1159773218689515520_o87058365_10158023388018555_1761623721702850560_o87096752_10158023372408555_640155649879048192_o85210067_10158023405153555_6876646264742608896_o87039895_10158023408268555_547517375717572608_o

Les rues alentours sont animées, de nombreuses petites boutiques font le plein de chalands le samedi, quand les Rouennais se pressent sous le fameux Gros Horloge (belle vue du sommet de la tour !) pour rejoindre la place du Vieux Marché bordée de jolies maisons colorées à colombages. Le contraste est saisissant avec l’église Sainte-Jeanne-d’Arc en forme de bateau retourné qui trône au centre de la place. Un écrin moderne assumé et – clin d’œil à l’Histoire – doté des vitraux moyenâgeux d’un église bombardée en 44. Il faut également passer par l’impressionnant Palais de Justice au hasard de la balade.

86987911_10158023399763555_6038039404683984896_o87138932_10158023372438555_1041358268804366336_o86766521_10158023410023555_499848190829264896_o87415111_10158023372048555_5699301583225880576_o87378261_10158023394403555_3935607747415900160_o

L’Est du centre-ville est bien plus tranquille. C’est en quelque sorte la pépite cachée de Rouen. On parcourt les venelles sinueuses les yeux levés vers les jolies façades dont les poutres apparentes sont colorées, rue Damiette ou rue des Chanoines entre autres. Plusieurs édifices religieux valent le coup d’œil, au premier rang desquelles l’église Saint-Maclou à la façade richement ornée et l’Abbatiale Saint-Ouen. Son intérieur, aérien et spacieux, est une prouesse architecturale qui s’admire d’autant mieux que l’espace est lumineux.

87138535_10158023403823555_7027121745333059584_o87266702_10158023382728555_424168315863171072_o87047962_10158023404938555_85353494231384064_o87329448_10158023384653555_4902117642627710976_o87388272_10158023404438555_7593010061975224320_o


Rouen, du côté des bonnes adresses

  • La rue Eau-de-Robec compte plusieurs bonnes tables : on peut citer les bonnes galettes de la Cornaelle ou les gratins du P’tit Bec.
  • Pour les budgets plus conséquents, il y a bien sûr la Couronne, sur la place du Vieux Marché. C’est tout simplement la plus vieille auberge de France !
  • Je me suis arrêté chez Ginette le temps d’un chocolat chaud. Sympa et à deux pas de l’abbatiale Saint-Ouen.

blog rouen musée

Rouen, une ville de musées

Rouen se prête idéalement à un séjour quelle que soit la saison ou la météo. L’offre culturelle est en effet étoffée, valorisée au sein de bâtiments historiques superbes et accessibles gratuitement. Un choix qui ne peut qu’être salué, et dont j’ai profité tout au long de mon séjour en ville. Les musées sont regroupés entre le centre historique et la gare ferroviaire.

Le Musée des Beaux-Arts de Rouen présente une riche collection dans un immense bâtiment du XIXe siècle bâti spécialement pour en accueillir les chefs d’oeuvre. Si bien sûr on y vient pour la petite section impressionniste, et notamment quelques Monet dont la « Façade de la Cathédrale de Rouen par temps gris », on traverse plusieurs siècles de peinture au fil des jolies salles qui mettent bien en valeur les tableaux. Ne pas manquer au passage la cour intérieure surmontée d’une verrière, franchement réussie.

87060317_10158023380803555_139659889650696192_o87073065_10158023409803555_6332885602429566976_o87262181_10158023411363555_1254363473882644480_o86757880_10158023405808555_7594530918484672512_o87063325_10158023404578555_6055426334241325056_o

Juste derrière le musée se trouvent deux belles églises qui semblent juste posées là, à l’abri des regards. Il faut laisser le regard s’attarder sur la belle façade de l’église Saint-Godard, et surtout pousser la lourde porte de l’église adjacente reconvertie en musée Secq-des-Tournelles. Bienvenue dans un endroit totalement atypique : l’ancien lieu de culte accueille une collection unique d’objets de ferronnerie d’art. L’écrin splendide de pierre brute se marrie à merveille aux volutes sombres du métal. Une pépite cachée !

87269472_10158023385598555_7839101066581901312_o86802380_10158023399848555_3308371316213547008_o87105273_10158023406543555_829823407125168128_o

Enfin, la tournée des musées se termine au Muséum d’histoire naturelle de Rouen. Que j’aime ces ambiances surannées de parquets grinçants et de vitrines en bois derrière lesquels sont présentés animaux et curiosités de la nature ! Les collections sont variées et on y passe volontiers quelques heures.

87149111_10158023403783555_4707593574449938432_o87261927_10158023410113555_194771118991605760_o87422672_10158023408648555_4493385258837737472_o87266546_10158023404778555_745789223767900160_o

rouen blog sainte catherine

La Colline Sainte-Catherine

L’image que j’avais de Rouen avant le départ, c’était le tableau de Monet avec une vue panoramique de la ville et dont le seul point d’accroche est la flèche de la Cathédrale. Aussi, je suis monté au sommet de la colline Sainte-Catherine pour jouir de la même vue, et m’imaginer le peintre devant similaire spectacle. Le belvédère doit être magique en fin de journée. La montée depuis le centre ville est plutôt aisée via un petit chemin côté ville, d’ailleurs délicieusement champêtre malgré sa proximité immédiate avec le centre-ville.

87259330_10158023371778555_1866570096529375232_o

rouen val de reuil

Mise au vert à Val-de-Reuil

A Rouen, la nature n’est jamais loin. Si le plateau du Vexin, les boucles de la Seine ou encore les bocages de l’Eure sont très facilement accessibles depuis le centre-ville, je vais vous parler d’un lieu bien plus proche : Val-de-Reuil. Agencée autour du lac des Deux Amants, sur lequel se pratiquent la voile autant que le paddle ou le canoë, la base le Léry-Poses permet de souffler après un weekend à battre le pavé ! De plus, il est possible de visiter le jardin animalier de Biotropica, qui m’a positivement surpris.

87176624_10158023371843555_8052307173050417152_o86794389_10158023393063555_3178284831356223488_o87029296_10158023411828555_8843169673408151552_o

rouen blog voyage

Le département de la Seine-Maritime est décidément chanceux. Non seulement sa Côte d’Albâtre est mondialement connue, mais elle compte, au-delà des rivages de la Manche, un patrimoine historique de premier plan. Rouen est à l’image de sa région, d’un charme sans fard, où il fait bon vivre et voyager, que ce soit pour des vacances où des escapades plus courtes, tant il est facile de s’y rendre depuis, entre autres, la région parisienne.


Et pour ceux qui ont le temps, pourquoi ne pas combiner la visite de Rouen avec quelques merveilles des environs ?


rouen blog weekend

# TOUS MES ARTICLES SUR LA NORMANDIE #

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s