Le Cap Ferret à vélo !

La pointe du Cap Ferret s’étire entre l’océan et le Bassin d’Arcachon. Une langue de terre secrète, noyée dans la pinède. Avec ses airs de bout du monde, son calme et ses paysages marins changeants au gré des jours, il s’agit d’une destination de vacances de rêve. Pour ceux préférant séjourner ailleurs sur le Bassin, le meilleur moyen de s’y rendre est alors en bateau, à la journée.

19442034_10155457075058555_236690394017853924_o

# Photos à l’argentique (vive la Portra !) et à l’appareil jetable (on les reconnait vite !). #

 

Le Ferret côté Bassin

Côté Bassin, on laisse bien vite les quelques commerces de l’embarcadère pour se retrouver au calme. La plage est parfaite pour les enfants, tandis que les grands profiteront de la marée basse voir les curieuses plantes qui poussent sur le petit banc de sable du Mimbeau.

14114829_10154421215938555_7304260706746842492_o

Le phare, pile en face, dépasse de la toison de conifères, avec sa livrée rouge et blanche. Ce n’est d’ailleurs pas une mauvaise idée d’y monter, histoire d’admirer la vue d’en haut, sans compter qu’il héberge bien souvent des expositions. En poursuivant la balade, on tombe sur le port ostréicoles et ses nombreuses ginguettes où goûter aux huitres. Mieux vaut éviter les crevettes, qui viennent bien souvent de loin, et privilégier les huîtres (logique !) ou le pâté landais.

14125116_10154421215728555_5793832075458293989_o


Où bien manger au Cap Ferret ?

  • La Bodega de Marcel : Annexe du grand resto en front de mer « L’escale », on y déguste des tapas franchement savoureux à deux pas de la jetée Bélisaire. Pour les petits budgets et les amateurs d’encas salés à toute heure ! (Contact : 05.56.60.68.17)
  • Chez Boulan : Une cabane ostréicole les pieds dans l’eau, on y déguste de merveilleuses huîtres élevées dans la pure tradition du Bassin d’Arcachon. Vue incroyable sur la mer et le banc de sable du Mimbeau.

 

Le Ferret côté océan

En coupant à travers les allées boisées, on ne met pas bien longtemps pour se retrouver dans les dunes de sable et les plages de la côte océane. Droit devant, plus aucune terre à l’horizon. Il n’y a plus qu’à se déchausser pour marcher le long de la côte, le nez au vent. Un tourbillon de sensations face à la mer infinie.


Côté océan : les meilleurs spots !

  • Plage des Dunes : Une superbe traversée des dunes avant d’arriver sur la plage la plus fréquentée de la presqu’île, car en directe ligne droite par rapport à la jetée du Bélisaire et surveillée aux beaux jours. Il y a même un petit train qui emmène les baigneurs directement sur le sable. Bref, l’endroit à choisir pour deux qui veulent se baigner.
  • Plage du Truc Vert : Ma préférée question calme. Sauvage, elle est magnifique à marée basse, et quasi inexistante à marée haute. On préfère alors trouver refuge dans les hautes herbes et se rafraichir avec les embruns…

14115479_10154421213193555_2671687703302365338_o

En rejoignant enfin la pointe, on est surpris de voir le banc d’Arguin si proche, les « passes » si agitées et les coquillages si nombreux. En un mot comme en cent : le Cap Ferret ne peut être qu’un immense coup de cœur.

 

Les petits ports ostréicoles à vélo

L’objectif de la balade est de visiter les autres ports de la presqu’île, tous situés au Nord du Cap-Ferret, côté Bassin. Une piste cyclable ombragée permet de les rejoindre rapidement en pédalant au milieu des pins landais. On passera rapidement au Port de la Vigne, qui ne présente que peu d’intérêt avec sa marina moderne, pour arriver, plus haut, aux villages de L’Herbe et du Canon.

19477322_10155457078973555_5165409833415085180_o

Mon coup de cœur est sans hésitation possible L’Herbe : Le village ostréicole est absolument idyllique, avec ses cabanes colorées et fleuries et ses allées de sable qui donnent sur la mer. Nombre d’entre elles proposent des dégustations d’huîtres, notamment en front de mer. Il ne faut pas manquer la chapelle de la villa algérienne à deux pas de là. Si la villa a disparu, l’édifice religieux ne manque pas d’originalité ! C’est à chaque fois un déchirement d’en repartir…

Encore plus au Nord, au Canon, même style de vieux quartier ostréicole, bien que l’ensemble soit un poil moins charmant. En revanche, c’est un excellent endroit pour se restaurer, faire quelques courses ou encore, en saison, reprendre le bateau pour Arcachon depuis la petite jetée. Vu la distance entre l’Herbe et le Canon, autant faire les deux !


  • Idée de sortie : Accompagner Vincent, ostréiculteur, sur son chaland le temps d’une marée, pour une plongée au plus prêt de son travail et de sa passion pour les huîtres ! Départ possible du 190 route du Cap Ferret, au Canon. Renseignements et réservation au 06.58.82.27.57 et sur son site internet.

19264692_10155457079218555_4442226251673255761_o

19467787_10155457079403555_5875172725733378592_o

 

Où louer son vélo au Cap Ferret ?

  • Gyro-Cap, 7 Boulevard de la Plage, 33970 Lège-Cap-Ferret : Plusieurs loueurs ont pignon sur rue dans les rues attenantes à la jetée Bélisaire, mais je vous recommande chaudement Gyro-Cap. Outre l’accueil charmant, le matériel est en état quasi-neuf et la possibilité de rouler en Beach Cruiser (un mythique vélo californien !) m’a forcément séduit. Informations : 05.56.60.64.79

19477390_10155457081188555_6168949864530741337_o

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s