Couleurs et ambiances de Beyrouth

Beyrouth. Un parfum d’Orient pour cette ville qui a vu passer toutes les grandes civilisations de la mer Méditerranée. Un goût amer également, celui de la guerre civile et de l’actualité. Pourtant, Beyrouth n’est pas abattue, loin de là. On danse dans ses clubs jusqu’au bout de la nuit, on pêche depuis les rochers de la corniche et on esquive comme on peut la circulation anarchique du centre-ville. Beyrouth est une excellente surprise, de celles qui s’imposent sans vraiment avancer d’argument, mais dont le charisme suffit à faire chavirer les coeurs.

67562712_10157443668328555_1331424790719758336_o

beyrouth guide voyage

Autour de la place des Martyrs

Considérée généralement comme le centre de la ville, la place des Martyrs est à elle-seule la preuve de l’incroyable diversité du Liban. D’un côté, la somptueuse mosquée aux toits bleus Al-Amin dresse ses minarets dans le ciel de Beyrouth. La salle des prières richement décorée est ouverte au public. Les habitants viennent y trouver de la fraicheur et un espace de recueillement. Moi, j’ai levé les yeux vers le magnifique plafond peint et les détails de l’architecture.

67828941_10157443667618555_3135452355168829440_o67734011_10157443667143555_8156826215810859008_o67629178_10157443675603555_7058392543221776384_o

De l’autre côté, les cathédrales maronite et orthodoxe Saint-Georges cohabitent en paix. Des édifices aux styles différents et qui forment le cœur de la vie religieuse de Beyrouth. Et comme en guise de trait d’union, les ruines romaines s’étendent à leurs pieds, dressant ici un mur, là une colonne. C’est toute l’histoire du Liban, celle d’une mixité acquise au fur et à mesure des Âges depuis l’Antiquité.

67578384_10157443673508555_2823773948661989376_o67796362_10157443673808555_1507845945407045632_o67178796_10157443673608555_8580097867056676864_o67820369_10157443675343555_6747433895924334592_o

A l’Ouest de la place des Martyrs, on retrouve un ensemble parfaitement restauré d’immeubles superbes bordant des rues rejoignant en étoile la bien-nommée Place de l’Etoile. Le style architectural oriental intègre des éléments plus latins, des colonnades et des hautes fenêtres. Plusieurs cafés profitent de l’absence de circulation pour installer des terrasses qui rappelleront forcément Paris. Un micro-quartier hors du temps et harmonieux qui tranche avec l’agitation habituelle de Beyrouth.

67566924_10157443670223555_3867694994387107840_o67584865_10157443674278555_2026598211451355136_o67655538_10157443672088555_4981393878394339328_o67733642_10157443669323555_4356860686723186688_o67848590_10157443671403555_2272639905538506752_o

que visiter à beyrouth

Gemmayzeh

A l’Est de la place des Martyrs, on comprend bien vite que Beyrouth ne possède pas vraiment d’homogénéité dans ses ambiances. Dans le village Saifi, les immeubles sont proprets et accueillent en rez-de-chaussée galeries d’art et boutiques cossues.

67225429_10157443667523555_214130838697148416_o67830303_10157443669498555_6791044349602824192_o67567871_10157443672633555_5346614429544873984_o

En quelques rues, on découvre le quartier vivant de Gemmayzeh et ses façades fatiguées. La dense circulation et les échoppes ouvertes animent des rues jaunes et ocres. A l’image de Beyrouth, la vie a repris ses droits ici, on sort et on se rencontre. Autour de la rue Gouraud, je tente de la saisir avec mon appareil photo.

67618405_10157443674828555_2470020341716484096_o67648818_10157443668183555_3312782964886077440_o67704104_10157443671728555_2962689215537610752_o67711656_10157443669613555_8437625044410040320_o68305517_10157443668893555_2987742137732300800_o

hamra beyrouth

Hamra et les quartiers alentours

J’ai aimé Beyrouth car j’en ai apprécié l’énergie, l’agitation, les odeurs et les sons. Dans la rue Hamra aux multiples boutiques et les parallèles les plus proches, les gens se pressent sur les trottoirs, font du shopping, mangent et se rafraichissent dans les nombreux cafés. Il suffit de prendre à gauche ou à droite pour totalement changer d’ambiance et retrouver les traces de la guerre. Beyrouth est une ville aux multiples visages, et qui pourtant parvient à se créer une identité forte.

67563000_10157443673048555_6765178926969913344_o67756132_10157443674573555_5928946346307354624_o67958798_10157443667363555_7164278523748679680_o67337336_10157443670708555_4860114936942034944_o

liban beyrouth

Le bord de mer

Beyrouth souffre cependant d’un manque criant d’espaces verts. Alors les habitants viennent prendre l’air sur la corniche, face au bleu de la Méditerranée. On peut faire presque tout le tour du centre-ville en empruntant la promenade. La circulation toute proche ne rend pas l’expérience bien reposante, mais de belles tranches de vie sont à guetter, adossé à la balustrade où les Libanais viennent admirer le coucher du soleil derrière le rocher Al Raoucher.


Restaurant vue mer, bonne adresse

  • Toutes les spécialités libanaises à la carte du Madinati, salle entièrement rénovée et superbe terrasse sans vis-à-vis. Attenant à l’hôtel Movënpick.

67961266_10157443668908555_9001295882322182144_o68451226_10157443673338555_4144416876820168704_o67685761_10157443675113555_2271580392941158400_o67791662_10157443666413555_3611770030796046336_o67719002_10157443670913555_8261091984349855744_o

Beyrouth

Le musée national du Liban

Le Liban est riche d’une histoire vieille de plusieurs millénaires. Des échanges avec l’Egypte à l’invasion ottomane, en passant par les occupations phéniciennes, grecques et romaines, toutes les époques ont légué au pays un patrimoine archéologique exceptionnel. Des différents sites de fouille, les plus belles pièces ont été sauvegardées pendant la guerre et installées dans le superbe musée national de Beyrouth. Le bâtiment en soi est un bel écrin pour ces pièces d’exception. La scénographie au goût du jour et les panneaux didactiques rendent la visite passionnante. Superbe !

67958787_10157443714688555_2663654844857843712_o67548216_10157443715088555_4207652797010673664_o67730578_10157443716748555_3395952459657510912_o68244637_10157443716978555_6230934619399651328_o68359739_10157443716468555_7161540181449768960_o

guide pratique beyrouth

Beyrouth m’a surpris. Je n’y allais ni pour bronzer au bord d’une piscine d’hôtel de luxe ni pour sortir dans ses clubs renommés jusqu’au petit matin. Je voulais m’imprégner de l’ambiance de cette ville au nom évocateur. La situation géographique du Liban met sa capitale en difficulté sur le plan touristique. Les curieux viendront et tomberont sous le charme, et se jureront de revenir visiter tous les autres lieux que ce petit pays méditerranéen peut offrir.